nav

Greffe de gencives : tout ce que vous devez savoir

blog single image

Greffe de gencives : définition

La greffe de gencive est un ensemble de techniques chirurgicales qui consistent à prélever une petite portion du palais afin de la greffer au niveau de la gencive à renforcer autour d’une dent, en train de déchausser, ou pour recouvrir une racine dénudée ou encore pour l’épaissir autour d’un implant.

La greffe gingivale nécessite un traitement préalable, car elle ne traite que les conséquences du déchaussement.

Dossier Complet: Gencives

Gingivite : traitement
Peut-on guérir d'une parodontite ?
Cancer des gencives
Les gencives qui saignent
Récession gingivale
Abcès gingival
Greffe de gencives
12 Meilleurs aliments pour la santé des gencives

Greffe de gencives

Pourquoi a-t-on recours à la greffe de gencive ?

Si vos gencives sont endommagées ou se rétractent, suite à une pathologie, votre dentiste peut recommander une greffe de tissu gingival. La récession des gencives expose les racines de vos dents, ce qui peut les rendre plus vulnérables aux caries, plus sensibles et plus sujettes à l'abrasion.

Récession des gencives

La récession des gencives est une affection où vos gencives se retirent en exposant les surfaces des racines de vos dents. C’est une maladie des gencives (parodontale) qui est une conséquence grave de la mauvaise santé bucco-dentaire, qui peut conduire à la perte des dents.

Plusieurs traitements sont disponibles, en fonction de la gravité de la maladie. Plus le diagnostic et le traitement sont précoces, meilleurs sont les résultats.

Comment se préparer à une greffe gingivale ?

Si vous devez subir cette chirurgie, vous devez connaître quelques instructions préopératoires. N’hésitez pas à vous renseigner, concernant les soins adaptés à chaque cas, auprès de votre chirurgien qui pourra vous aider avant, pendant et après votre greffe de gencives.

Par ailleurs, il est important de respecter les instructions ci-après pour réussir l’opération :

  • Selon votre cas, le chirurgien peut vous prescrire des antibiotiques à prendre avant le jour de l’intervention pour minimiser les risques d’infection post-opératoires.
  • Si vous prenez déjà des médicaments, tel un anticoagulant, il est important d’en avertir votre chirurgien. Afin de prévenir les problèmes lors de l’opération, comme des saignements abondants, voire même incontrôlables.
  • Votre chirurgien peut vous prescrire un sédatif si vous vous sentez angoissé. Vous devez aussi passer une bonne nuit de sommeil la veille, ce qui aidera grandement au succès de l’opération et à votre bien-être durant toute la procédure.
  • Vous n'avez pas besoin de jeûner la veille. Prenez un repas léger et nourrissant, la journée de votre opération. Brossez-vous les dents soigneusement et assurez-vous que votre bouche soit propre pour minimiser au maximum les risques d’infection post-opératoire.
  • Si vous fumez, il faut l’arrêter au moins une semaine avant. Sachez qu’il est recommandé de l’arrêter complètement après votre chirurgie pour préserver les bienfaits de l’opération sur votre santé bucco-dentaire.
  • Portez des vêtements amples pour assurer votre confort.
  • Après une telle chirurgie, il est fort probable que vous sentiez une fatigue importante. Prévoyez alors d’être accompagné d’un proche.

Déroulement d'une greffe de gencive

Une fois arrivé à la salle d'opération, vous subirez une anesthésie locale. Dans de rares cas, votre chirurgien peut recourir à une anesthésie générale.

Ensuite, après la préparation du site receveur et en fonction de votre cas, le chirurgien effectuera l'une des opérations suivantes :

Greffe de gencive libre

Le chirurgien prélève un petit morceau de tissu sur le palais et le suture sur la zone cible. Ce type de greffe s’effectue si vos gencives sont fines et ont besoin d’être renforcées pour éviter une récession plus importante.

Greffe de tissu conjonctif

Votre chirurgien ouvre un petit volet dans le palais et prélève un morceau de tissu conjonctif se trouvant sous la couche superficielle. Il le suture sur la zone qui a besoin d’être renforcée. Il s'agit du type de greffe le plus courant.

Greffe de pédicule

Votre chirurgien prélèvera greffon, à partir d'une zone située juste à côté de votre récession gingivale et la suture sur la zone cible. Dans cette procédure, le tissu gingival est déplacé sur la récession plutôt que d'être prélevé d’une autre partie de votre bouche. Ce type de greffe est généralement le plus efficace car il n'interrompt pas la circulation sanguine dans aucune partie de la bouche.

Pour recourir à ce type de greffe, il faut avoir assez de tissu gingival dans les zones de prélèvement.

L'intervention ne prend généralement pas beaucoup de temps. Une fois que votre chirurgien a terminé l’opération, il vous conseillera d’utiliser un bain de bouche antibactérien. Il vous expliquera également comment prendre soin de la greffe jusqu'à la guérison complète.

La cicatrisation peut prendre 2 à 3 semaines, mais il faut au moins 6 mois, pour la guérison totale.

Taux de réussite de la greffe de gencive

Les procédures de greffe de gencives ont un taux de réussite élevé. Le succès de votre procédure de greffe de gencive dépend de multiples facteurs, dont la gravité initiale du problème et la cause de la récession. Une consultation avec un spécialiste dans ce domaine permettra de clarifier le type d’intervention, le résultat à attendre et le taux de réussite.

À quoi devez-vous vous attendre pendant la convalescence ?

Vous pourrez rentrer chez vous peu de temps après l'intervention. Votre chirurgien peut vous faire attendre une heure ou deux, s'il veut s'assurer qu'il n'y a pas de problème avec la greffe.

  • Pendant les 2 premières semaines, vous devez manger des aliments mous et froids pour être sûr de ne pas endommager la greffe. Car autrement vous risquez de l’irriter.

Les bons aliments pour la période de récupération sont les œufs, le yaourt, les légumes qui ont été cuits jusqu'à ce qu'ils soient mous, le fromage blanc, la crème glacée, etc.

  • Votre médecin vous recommandera probablement d'utiliser un bain de bouche pendant quelques semaines pour prévenir les infections, l'accumulation de plaque ou tout problème lié à la greffe.
  • Vous ne devez pas vous brosser les dents ni utiliser le fil dentaire, du côté de la greffe, avant que votre médecin ne vous l’accorde, afin d’éviter l’ouverture de la plaie et l’infection.
  • Si vous fumez, vous devez vous arrêter au moins les 3 semaines suivant la chirurgie, afin de garantir sa réussite.
  • Si vous ressentez une douleur ou une gêne, une fois l’effet de l’anesthésie disparaît ou même après, appliquez une compresse froide sur cette zone ou prenez des analgésiques en vente libre.
  • Ne faites pas d'exercice ou d'activité intense avant que votre médecin ne vous l’autorise.

Effets secondaires de la greffe de gencive

Les complications d'une greffe de gencive sont rares et les infections sont peu fréquentes. Mais si vous remarquez un suintement ou un saignement inattendus autour du site de la greffe, consultez immédiatement votre médecin, il pourra vous aider et vous orienter.

Il se peut que vous n'aimiez pas l'aspect de la greffe après sa guérison complète. Dans ce cas, parlez-en à votre chirurgien, le remodelage du tissu gingival est envisageable afin de lui donner un aspect plus agréable.

La décoloration de la peau est tout à fait normale. Vous constaterez une amélioration, après 2 semaines environ.

Greffe de gencive : quand appeler le médecin ?

En cas de saignement ou de suintement inattendus ou si vous remarquez quelque chose d’anormal dans le site de la greffe, consultez immédiatement votre médecin pour faire le nécessaire.

Que faire en cas de greffe de gencive ratée ?

Les greffes de gencives échouent parfois. Il est essentiel de comprendre les causes de l'échec pour savoir comment réussir.

Elles échouent souvent parce que les raisons de l'échec n’ont pas été éradiquées. Cela peut être dû à une position anormale des dents ce qui force la gencive à se rétrécir à neuf, le brossage agressif, le manque d’hygiène favorisant la présence de bactéries et par la suite la plaque dentaire sur vos dents. En plus du diabète, du tabagisme ou des troubles immunitaires. Toutes ces conditions contribuent à l’échec de la greffe gingivale.

Dans le cas d’une greffe gingivale ratée, vous devrez peut-être subir une nouvelle intervention.

Greffe de gencive avant après

Greffe de gencive avant après

Combien coûte une greffe de gencive ?

En Turquie, les prix des greffes gingivales varient entre $250 et $350, pour un petit morceau de la taille d'une dent.

Alors que les prix en Europe varient entre $600 et $1.200, pour un petit morceau de la taille d'une dent.

 

Foire aux questions

  1. Quand faire une greffe de gencive ?

Votre dentiste vous propose la greffe de gencives en cas de récession gingivale, vu que les racines commencent à s’exposer ce qui peut engendrer de graves complications.

  1. Qui fait les greffes de gencives ?

C’est le spécialiste en chirurgie buccale et maxillo-faciale, selon l’Association Dentaire Canadienne : « La chirurgie buccale et maxillo-faciale est cette discipline et spécialité de la médecine dentaire qui se consacre au diagnostic et aux traitements chirurgical et d'appoint des troubles, maladies, traumatismes et anomalies touchant les aspects fonctionnels et esthétiques des tissus durs et mous des régions buccales et maxillo-faciales et de leurs structures connexes. »

  1. Comment se passe une greffe de gencive ?

Le chirurgien prélève tout d’abord un morceau de tissu du palais ou du tissu gingival sain avoisinant. Ensuite, il le greffe dans la zone cible. C’est une intervention relativement rapide, et vous pouvez rentrer chez vous dès que vous aurez fini l’opération.

  1. Combien de temps dure la greffe de gencive ?

L'intervention peut durer entre 1 et 3 heures. Il se peut que votre chirurgien vous gardera une durée supplémentaire, pour s’assurer que tout va bien, avant que vous rentriez chez vous.

  1. Est-ce qu’une greffe de gencive fait mal ?

La procédure se passe sous anesthésie locale, c’est-à-dire sans douleurs.

  1. Combien de temps pour se remettre d'une greffe de gencives ?

Il faut 2 à 3 semaines pour cicatriser et jusqu’à 6 mois pour voir les résultats définitifs.

  1. Que manger après une greffe de gencive ?

Durant les 2 semaines suivant l’intervention, vous ne devez prendre que les aliments mous et froids pour prévenir tout risque d’endommager la greffe.

Les bons aliments pour cette période : les œufs, le yaourt, le fromage blanc, la crème glacée, etc.

  1. Combien de greffe de gencives peut-on faire ?

Il est possible de refaire une greffe gingivale en cas d’une première chirurgie ratée. Toutefois, il est dans les prérogatives du chirurgien-dentiste de décider de la nouvelle opération.

  1. Comment savoir si une greffe de gencive a réussi ?

Le résultat du traitement est généralement évalué 4 à 6 semaines après la greffe de tissus mous. Il faut attendre jusqu'à 8 semaines environ pour la maturation des tissus et pour déterminer la quantité de tissu qui a "tenu". Si le tissu greffé était épais au départ, la couche superficielle se détachera mais les parties profondes survivront (la partie la plus externe du greffon ne survivra pas en raison du manque d'apport sanguin. Elle devient nécrotique-blanche et sort). Ce qui reste devrait être de couleur rougeâtre et survivra. La couleur blanche/rose peut changer en fonction de l'épaisseur du tissu.

Article précédent : Abcès gingival Article suivant : 12 Meilleurs aliments pour la santé des gencives

Rédaction: ILAJAK Medical

Sources :
Healthline.com gum graft
Femmeactuelle.fr

Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories