Dossier sur les gencives : maladies et problèmes fréquents, traitements ...

Implants dentaires en Turquie

Implants dentaires en Turquie

Les implants dentaires en Turquie sont réalisés par une simple intervention chirurgicale, dans laquelle une tige solide en titane est placée profondément dans l'os de la mâchoire, celle-ci servira plus tard de base solide pour la dent de remplacement en porcelaine.




































Les implants dentaires sont un des traitements les plus fiables et les plus durables contre la perte de dents. Celà consiste à implanter une racine métallique artificielle dans les os de la mâchoire. L’objectif étant de restaurer l'aspect esthétique des dents, en plus de la fonction de la mâchoire ainsi que celle de la dent manquante.

Technique d'implant dentaire

Les implants dentaires en Turquie sont réalisés par une intervention chirurgicale simple. Une tige en titane, insérée dans l'os de la mâchoire, sert de racine solide pour la dent implantée.

Le Titane est l'un des matériaux les plus solides et les plus légers, car il crée une liaison mécanique forte entre l’implant dentaire et l’os de la mâchoire. L’implant donc, est fixe et ne lèse pas son environnement, contrairement aux bridges ou aux prothèses dentaires.

De plus, les implants dentaires, comme c'est le cas des brdiges en titane ou en porcelaine, ne peuvent être affectés par la carie.

Technique d'implant dentaire

Types d'implants dentaires en Turquie

  • Implants dentaires traditionnels : demandent plusieurs semaines.
  • Implants dentaires immédiats "en un jour" : les implants sont installés le jour même juste après l'extraction des dents endommagées. Une couronne temporaire est placée directement sur l'implant pour le protéger, parce qu’on doit attendre des mois pour installer la dent définitive.

Risques des implants dentaires

Comme toute opération, il se peut qu’il y ait des complications associées aux implants dentaires. Ces problèmes sont facilement traitables, mais restent rares en général. Ils comprennent :

  • L’infection peut apparaitre dans le lieu de l’implant,
  • Lésions ou dommages des dents adjacentes.
  • Lésions du nerf, ce qui cause des douleurs ou engourdissement de la lèvre, de la gencive ou du menton.
  • Problèmes de sinus dans le cas d'implants des dents supérieures.

Étapes des implants dentaires

L'implant dentaire est une procédure ambulatoire, car le patient ne passe pas des nuits à l'hôpital. L’intervention est réalisée par étapes, parce que la liaison entre l’implant et l’os de la mâchoire nécessite du temps durant les différentes étapes à savoir :

  • Retrait des fragments de la dent cassée,
  • Préparation de l’os de la mâchoire et parfois une greffe osseuse peut être effectuée si nécessaire,
  • Implantation de la racine de titane dans la mâchoire,
  • Attendre l’intégration complète de l’implant à l’os, c’est ce qu’on appelle l’ostéointégration,
  • Mise en place du pilier, sur la racine en titane, qui servira de support pour la dent implantée,
  • Installation de la prothèse artificielle finale (couronne) sur le pilier de l’implant dentaire.

L'implant dentaire peut généralement prendre plus d'un mois.  La plupart de ce temps passe en attendant la liaison complète de l’implant et l’os (l’ostéointégration). Ceci dépend des matériaux utilisés. Parfois plusieurs étapes sont combinées en une seule séance.

Par conséquent, certaines personnes profitent de la période d'implantation dentaire en Turquie en effectuant des visites touristiques jusqu'à la fin de la période du soin.

Procédure d'implantation dentaire

Examen dentaire complet (vérification de l’état de la mâchoire) et évaluation de la nécessité d'une greffe osseuse

Mise en place d'implants en titane dans l'os de la mâchoire

Mise en place du pilier qui est la base sur laquelle la couronne va se fixer

Étape 1 - Phase préparatoire

Le médecin procède à un examen dentaire complet (vérification de l’état de la mâchoire) et évaluation de la nécessité d'une greffe osseuse.

Étape 2 - Mise en place de la racine en titane

Pendant la procédure d'implantation dentaire, le dentiste creusera dans les os de la mâchoire et y placera, profondément, une vis en titane. Cette partie servira de racine solide pour la prothèse dentaire, qui peut être placée plus tard dans une autre séance. Une dent provisoire sera placée sur la racine de titane pour combler le vide jusqu'à la prochaine séance.

La croissance osseuse

Une fois la racine en titane est implantée dans la mâchoire, le processus de formation du tissu osseux autour d'elle commence. Au cours de ce processus, l'os de la mâchoire se lie à la racine implantée. Cette étape prend un certain temps pour former une base solide pour la prothèse, jusqu’à ce qu'elle devient aussi forte que les racines des dents naturelles.

Étape 3 - Mise en place du pilier

Après le processus d’ostéointégration, le pilier, qui servira de support pour la couronne, sera placé. Ce placement est un processus simple que le dentiste effectuera en clinique sous anesthésie locale. Après la mise en place du pilier, la gencive se développera autour et non au-dessus.

Dans certains cas, le pilier est attaché à la racine de titane lorsque la racine est implantée, de cette façon deux séances sont accomplies en une seule séance, mais dans ce cas le pilier sera visible lorsque vous riez ou vous ouvrez la bouche. Certaines personnes ne l'aime pas et préfère installer le pilier ultérieurement.

Après l'installation du pilier, les gencives ont besoin d'environ deux semaines pour guérir autour de la dent, avant que la couronne finale ne soit placée, cette dernière ne peut être différenciée de la dent naturelle en apparence et en fonction.

Avant et après le traitement dentaire

Matériaux de la couronne dentaire

Les couronnes dentaires sont en porcelaine, connues pour être suffisamment solides pour résister à l'énorme pression à laquelle les dents sont soumises lors de la mastication. Parfois des matériaux métalliques, comme le titane qui est placé sous le matériau céramique, sont utilisés dans la composition de la couronne dentaire. Ce type de couronnes peut supporter deux fois plus la force de pression.

Complication après l’implant dentaire

Que l'implant dentaire ait été réalisé en une seule séance ou en plusieurs, certaines complications temporaires peuvent apparaître immédiatement après l'opération, telles que :

  • Un léger gonflement des gencives et du bas du visage,
  • Un changement de la couleur des gencives en bleu,
  • Une douleur au niveau de la partie implantée.
  • Un saignement mineur dans la zone de l'implant.

Conseils et précautions après la mise en place des implants

  • Vous devrez peut-être utiliser des analgésiques ou des antibiotiques après la procédure, et en cas de gonflement ou d'inconfort sévère sur la zone de la dent implantée, ou de tout autre problème, vous devez consulter votre médecin directement.
  • Après chaque séance,il est préférable de manger des aliments mous selon les instructions de votre médecin, jusqu'à ce que l'implant soit guéri.
  • La grande majorité des implants dentaires réussissent, sauf dans des cas rares où l'os ne parvient pas à fusionner correctement avec la racine implantée. Votre dentiste fera le suivi pour évaluer la probabilité de tels problèmes, en tenant compte de vos antécédents médicaux et des médicaments que vous utilisez, ou que vous utilisiez avant l'implantation, le cas échéant.
  • En cas de cicatrisation inadéquate du tissu osseux de la mâchoire, votre dentiste devra peut-être retirer la racine en titane, et l'implantation pourra être refaite après une période de 3 mois.

Avez-vous des questions ? Contactez-nous - la consultation est gratuite

Inscrivez-vous à notre newsletter

Actualité médicale
Articles médicaux gratuits