nav

Guide : opération d’extraction de la dent de sagesse

blog single image

Guide complet sur l’opération de dent de sagesse : quand est-elle recommandée ? déroulement pas à pas, avantages et risques, prix moyens, ce qu’il faut manger après l’intervention et beaucoup d’autres informations utiles.

Qu'est-ce que la dent de sagesse ?

Les dents de sagesse, appelées aussi les troisièmes molaires, sont situées au fond de la bouche. Elles ont la même fonction que les autres molaires, voire même un rôle majeur dans la mastication des aliments plus durs comme la viande non cuite.

On les appelle ainsi parce qu'elles apparaissent généralement quand on est plus âgé, entre 17 et 21 ans. Il y en a deux en haut et deux en bas et font partie d'un ensemble complet de 32 dents d'adulte.

Dent de sagesse en photo

dent de sagesse qui pousse

Comment poussent les dents de sagesse ?

Dès l’âge de 8 à 10 ans l’ébauche des dents commence à être visible à la radiographie, à l’âge de 12 ans la couronne se forme. L’âge de 17-18 ans correspond à l’âge où les racines sont terminées, c’est l’âge moyen d’éruption. À 25 ans, 90 % des dents de sagesse font irruption vu qu’elles ont suffisamment de place sur l’arcade.

Pourquoi faudrait-il extraire les dents de sagesse ?

Les dents de sagesse ne doivent pas être systématiquement extraites. Il est possible de les garder dans le cas où elles poussent normalement et ne créent pas de complications ou de douleurs.

Par contre, elles peuvent être l’objet d’extractions préventives ou curatives, dans les cas suivants :

  • Lorsqu’elles causent de la douleur.
  • Lorsqu’elles altèrent à l'alignement dentaire dans le cas de manque d’espace sur l’arcade dentaire.
  • Lorsqu’il est difficile d’y accéder, dans le cas des dents semi-incluses, ce qui empêche de les nettoyer adéquatement des bactéries et des débris alimentaires et peut causer les caries.
  • Lorsque ces dents sont incluses ou semi-incluses, elles peuvent être à l’origine de l’inflammation des tissus qui les entourent (péricoronarite), de l’os ou des tissus mous du visage (cellulite : infection bactérienne de la joue, de la langue ou de la gorge). Elles peuvent également aider à développer des kystes ou des tumeurs bénignes.
  • La dent de sagesse horizontales peut léser celle adjacente qui, en cas d’affection importante, elle devra être extraite.

extraction dent de sagesse

Quel est l'impact des dents de sagesse sur les autres dents ?

Selon plusieurs, les dents de sagesse sont à l’origine du déplacement dentaire, car elles contribuent au chevauchement des dents, vu qu’elles exercent une certaine pression sur les autres dents.
Contrairement à cette croyance, elles ne sont pas à l’origine des mouvements des autres dents, voire même lorsqu’elles sont extraites, des déplacements dentaires puissent se produire.
Il est donc faux d’extraire les dents de sagesse pour la seule cause de prévenir les mouvements dentaires. Sauf si elles sont à l’origine de problèmes dentaires ou gingivaux.

dent de sagesse

Doit-on nécessairement extraire les dents de sagesse ?

C’est le chirurgien-dentiste qui déterminera, à l’aide d’examen clinique et radiologique, si les dents de sagesse ont de l’espace adéquat pour faire leur éruption complète ou si elles font l’objet de problèmes futurs. Il déterminera si elles sont incluses, semi incluses ou si elles ont complètement achevé leur éruption.

Il est probable que les dents de sagesse semi incluses ou incluses soient à l’origine de douleurs et de problèmes infectieux tels que des infections, des caries ou de dommages sur les autres dents. Il est recommandé, dans ce cas, de les extraire.

Voici quelques symptômes possibles :

  • Mâchoire enflée.
  • Gencives rouges et/ou enflées.
  • Douleur aux dents de sagesse et à ses périphéries.
  • Mauvaise haleine et un goût désagréable dans la bouche.

Néanmoins, dans certains cas, elles peuvent ne présenter aucun de ces symptômes et être responsables de nombreuses complications. Réaliser un examen clinique et radiologique régulièrement est indispensable pour prévenir toute complication et déterminer le bon moment pour l’extraire.

À quel âge doit-on enlever les dents de sagesse ?

À titre préventif, il est recommandé de procéder à un examen à l’âge de 15 ou 16 ans dans le but de détecter tout problème et de connaître l’orientation probable.

Le meilleur âge, donc pour enlever les dents de sagesse, est entre 16 à 20 ans. À cet âge, les racines de la dent de sagesse sont courtes et à demi formées seulement, l’extraction sera grandement simplifiée.

Certains facteurs contribuent également à faciliter la chirurgie et la guérison c’est que l’os qui entoure la dent est plus tendre ainsi qu’elle est entourée, en grande partie, de tissus mous.
Chez les patient à risques, il est recommandé de procéder à l’extraction préventive des dents de sagesse avant l’âge de 25, ou parfois, jusqu’à 30 ans sans problème majeur.

Quel est le risque de ne pas enlever les dents de sagesse ?

En général, il n'est pas nécessaire d'extraire les dents de sagesse si elles sont incluses mais ne causent pas de problèmes. En effet, il n'y a pas de bénéfice prouvé à le faire, en plus cela comporte un risque de complications.

Parfois, les dents de sagesse incluses ou semi-incluses peuvent causer des problèmes dentaires, vu que les aliments et les bactéries piégés peuvent provoquer une accumulation de plaque dentaire, ce qui peut entraîner :

  • Des caries dentaires.
  • Une gingivite ou parodontite.
  • Une péricoronarite.
  • Cellulite.
  • Abcès de la dent de sagesse ou des tissus environnants suite à l’infection bactérienne.
  • Rarement, kystes et tumeurs bénignes.

 

La plupart de ces problèmes peuvent être traités avec des antibiotiques et des bains de bouche antiseptiques.

L'extraction des dents de sagesse est généralement recommandée lorsque les autres traitements n'ont pas fonctionné.

Opération dent de sagesse pas à pas

  • Que faire avant l'extraction des dents de sagesse ?

Avant l'opération, le dentiste prend une radiographie panoramique dentaire, pour évaluer le degré de difficulté de l’intervention. Il vous explique généralement la procédure et répond à vos questions. Il se peut que vous de signerez un formulaire de consentement.

Le dentiste peut vous prescrire des relaxants. Vous recevez généralement une injection d'anesthésique local pour engourdir la zone autour de la dent.

 

  • Comment se déroule l'intervention de l'extraction d'une dent de sagesse ?

Pendant l'extraction d'une dent de sagesse, votre dentiste :

  • Fait une incision dans le tissu gingival pour exposer la dent et l'os,
  • Enlève l'os qui bloque l'accès à la racine de la dent,
  • Divise la dent en sections si elle est plus facile à extraire en morceaux,
  • Retire la dent,
  • Nettoie le site de la dent retirée de tous les débris de la dent ou de l'os.
  • Suture la plaie pour favoriser la cicatrisation, bien que cela ne soit pas toujours nécessaire.
  • Place une compresse de gaze sur le site d'extraction pour contrôler le saignement et favoriser la formation d'un caillot de sang.

 

Il est préférable d’extraire les 4 dents de sagesse en même temps. Cependant, le médecin traite chaque cas différemment, en rapport avec ses besoins spécifiques.

L'extraction d'une dent de sagesse peut prendre de quelques minutes à 20 minutes, voire plus.

  • Que faire après l'extraction des dents de sagesse ?

En cas d’anesthésie générale, le patient est conduit dans une salle de réveil après l'intervention. Dans le cas d’anesthésie locale, la courte période de récupération se déroule probablement sur le fauteuil dentaire.

Après l'extraction de vos dents de sagesse, vous pouvez ressentir un gonflement et une gêne, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de votre bouche. Parfois, de légères ecchymoses sont également visibles. Cette gêne est généralement plus importante pendant les trois premiers jours, mais elle peut durer jusqu'à deux semaines.

Pendant votre convalescence, suivez les instructions de votre dentiste sur les points suivants :

  • Essayez d'éviter de cracher excessivement afin de ne pas déloger le caillot de sang de l’orifice.
  • Vous pouvez gérer la douleur à l'aide d'un analgésique délivré sur ordonnance ou en vente libre.
  • Utilisez une poche de glace contre votre mâchoire peut également soulager la douleur.
  • Prévoyez de vous reposer pour le reste de la journée. Reprenez vos activités normales le lendemain mais, pendant au moins une semaine, évitez toute activité intense qui pourrait déloger le caillot de sang de la zone de l’extraction.
  • Buvez beaucoup d'eau après l'opération. Évitez les boissons alcoolisées, caféinées, gazeuses ou chaudes pendant les 24 premières heures. Évitez de boire à l’aide d’une paille pendant au moins une semaine, pour ne pas déloger le caillot de sang de l’orifice.
  • Ne vous brossez pas les dents, ne vous rincez pas la bouche et n'utilisez pas de bain de bouche pendant les 24 heures suivant l'opération. Après cette période, vous vous brossez les dents doucement près de la plaie chirurgicale et rincez-vous doucement la bouche avec de l'eau salée tiède toutes les deux heures et après les repas pendant une semaine.
  • Évitez l'utilisation de produits du tabac après une chirurgie buccale, cela peut retarder la guérison et augmenter le risque de complications.
  • Si vous avez reçue des points de suture, ils peuvent se dissoudre en quelques semaines ou parfois ils doivent être retirés.
  • En cas de besoin, le dentiste demandera à vous revoir.

 

  • Quoi manger après une extraction de dent de sagesse ?

Pendant les 24 premières heures, ne mangez que les aliments mous, comme le yaourt ou la compote de pommes. Commencez à manger des aliments semi-doux lorsque vous pourrez le faire. Évitez les aliments durs, à mâcher, chauds ou épicés qui pourraient se coincer dans l’orifice ou irriter la plaie.

Avantages de l’extraction des dents de sagesse

L'extraction des dents de sagesse présente de nombreux avantages. En voici quelques-uns :

  • Moins d'encombrement signifie moins de problèmes orthodontiques

Lorsqu'il n'y a pas suffisamment de place, avec le temps, les dents de sagesse peuvent provoquer des problèmes d'alignement. Par conséquent, l'extraction des dents de sagesse réduit les chances que vous ayez besoin d'un appareil dentaire ou d'autres formes coûteuses de traitement orthodontique pour corriger le mauvais alignement dentaire. Si vous avez déjà porté un appareil dentaire, l'extraction des dents de sagesse réduit la probabilité que votre sourire si durement acquis soit défait.

  • Prévenir les dommages aux dents voisines

La pression exercée par les dents de sagesse peut affaiblir les racines des dents adjacentes ou grincer l'émail. Ce qui expose les dents voisines aux caries et à la perte osseuse.

En outre, les dents de sagesse elles-mêmes sont difficiles à atteindre, ce qui rend leur nettoyage peu difficile. L'extraction des dents de sagesse peut vous épargner la nécessité de recourir à des traitements et plombages coûteux.

  • Diminuer la possibilité de maladies et d'inflammations buccales

Les caries dentaires et les maladies des gencives peuvent survenir si vous gardez vos dents de sagesse affectées pendant longtemps.

Les infections qui s'infiltrent sous vos gencives peuvent avoir un impact sur les nerfs ou pénétrer dans la circulation sanguine, évoluant vers une maladie dangereuse appelée septicémie qui a un impact sur le reste du corps.

  • Atténuation de la douleur orofaciale

L'extraction des troisièmes molaires gênantes permet de soulager la pression, de réduire la sensibilité des gencives et d'atténuer la sensibilité dentaire. Le résultat est donc une amélioration de la qualité des dents et moins de restrictions sur les aliments et les boissons que vous pouvez consommer.

  • Prévenir les kystes, les tumeurs et les troubles de la mâchoire

Les dents de sagesse affectées créent un terrain propice aux germes, ce qui génère des kystes ou des tumeurs qui provoquent des douleurs articulaires sévères dans votre os de la mâchoire. Ce qui nécessitera plus tard un traitement pour un trouble de l'ATM (temporo-mandibulaires).

Si vous êtes également gêné par votre dent de sagesse, il est préférable de la faire extraire avant qu'elle ne provoque une autre maladie grave des gencives. Cela peut vous aider à obtenir le soulagement que vous souhaitez.

Risques et complications possibles

Comme pour toute intervention chirurgicale, l'extraction d'une dent de sagesse comporte des risques et complications possibles. Il s'agit notamment de :

  • Une infection ou un retard de cicatrisation, qui sont tous deux plus probables si vous fumez pendant votre convalescence.
  • L’alvéole sèche, qui se traduit par une sensation douloureuse dans la gencive ou la mâchoire, et parfois par une mauvaise odeur ou un mauvais goût provenant de l'alvéole dentaire vide. Elle est plus probable si vous ne suivez pas les instructions de votre dentiste.
  • Il existe également un faible risque de lésions nerveuses, qui peuvent provoquer des picotements ou un engourdissement de la langue, de la lèvre inférieure, du menton, des dents et des gencives. Ces troubles sont généralement temporaires, mais dans de rares cas, ils peuvent être permanents.

 

Prix de l'extraction de dent de sagesse

Les prix de l'extraction de dent de sagesse varient d’un pays à l’autre. Nous citons l’exemple de certains pays :

  • En Turquie, les prix commencent à partir de 75 $.
  • En Europe à partir de 200 $.
  • En USA à partir de 150 $.
 

FAQs sur les dents de sagesse

La plupart des gens ont 4 dents de sagesse, deux en haut et deux en bas. Cependant, certains peuvent en posséder seulement 2, 3 ou même aucune. Rarement, certains peuvent avoir plus de 4, environ 1 ou 2 personnes sur 100 ont 6 dents de sagesse.
Les dents de sagesse sont situées au fond des arcades dentaires, derrière les molaires.
Les dents de sagesse sont les dernières dents à apparaitre chez l'homme. À 25 ans, 90 % des dents de sagesse font irruption car, à cet âge, elles ont suffisamment de place sur l’arcade.
La rougeur et le gonflement autour de la zone de la dent incluse, peuvent être des symptômes de la dent de sagesse. Vous pouvez également ressentir des douleurs à la mâchoire, des maux de tête et un goût étrange lorsque vous mordez près de cette zone.
Il est probable que les dents de sagesse, incluses ou semi incluses, soient à l’origine de douleurs, d’infections, des caries ou de dommages sur les autres dents. Dans ce cas, il est recommandé de les extraire.
L'extraction des dents de sagesse se déroule au cabinet du praticien, à l'hôpital ou en clinique.
L'extraction des dents de sagesse est une intervention qui se déroule, dans la plupart des cas, sous anesthésie locale. Néanmoins, dans les cas très compliquées l'anesthésie générale est obligatoire.
D’ordinaire, l'extraction dure moins de 30 minutes pour les quatre dents de sagesses. Toutefois, un rendez-vous d'une heure est prévu. Il inclue l'anesthésie locale, la procédure et le temps nécessaire pour voir les conseils post-opératoires de votre dentiste.
Chaque cas est unique. Il n’est pas possible de préciser après combien de temps le patient peut reprendre une alimentation normale. Cependant, généralement, on peut remanger normalement environ 7 à 10 jours après l'extraction.
Le temps nécessaire de la cicatrisation suite à l’extraction d’une dent de sagesse peut durer entre 10 et 15 jours.
Oui, le désalignement de votre mâchoire ou l'inflammation des dents peuvent provoquer une tension des muscles de votre visage, ce qui crée une pression au niveau de vos yeux.
Oui, l'infection causée par les dents de sagesse peut se propager à différentes zones du corps, endommageant des organes vitaux tels que les poumons ou le cœur.
Lorsqu'il n'y a pas assez d'espace dans la mâchoire, les dents de sagesse peuvent pousser latéralement et être affectées. Cela signifie qu'il ne peuvent pas érupter des gencives pour en sortir complètement.
Une dent de sagesse inclinée peut ne causer aucun problème. Si vous avez des complications, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.
La réponse directe à cette question est non. Vous ne devriez pas attendre que les dents de sagesse soient retirées (ou même eruptées) pour procéder à l'orthodontie. Les appareils dentaires sont principalement utilisés pour redresser les dents tordues, aligner les morsures ou les malocclusions, et supprimer ou créer de l'espace afin que les dents permanentes puissent émerger correctement au fur et à mesure de leur croissance.
Certains dentistes recommandent de retirer les dents de sagesse si elles ne sont pas complètement éruptées. Beaucoup d'autres pensent qu'il est préférable d'extraire les dents de sagesse à un âge précoce, avant que le développement des os et des racines ne soit terminé, car la récupération après la chirurgie est généralement plus rapide.
La plupart des extractions de dents de sagesse n'entraînent pas de complications à long terme. Cependant, l'extraction d'une dent de sagesse incluse nécessite parfois une approche chirurgicale qui consiste à pratiquer une incision dans le tissu gingival et à retirer l'os. Rarement, les complications peuvent inclure : - Alvéolite douloureuse, - Infection dans la cavité par des bactéries ou des particules alimentaires piégées - Dommages aux dents, aux nerfs, à la mâchoire ou aux sinus adjacents
Les extractions de dents de sagesse ne causent aucun désalignement. Cependant, de nombreux patients signalent des changements dans leur morsure après le retrait des dents de sagesse. Ceci est particulièrement répandu chez les patients dont les dents ont été gravement touchées, provoquant une pression sur leurs autres dents
L'extraction d'une dent de sagesse n'affecte généralement pas la mâchoire, mais dans des cas exceptionnels, cette extraction peut entraîner un affaiblissement important de la mâchoire avec une éventuelle exposition aux fractures.
Cela peut prendre jusqu'à deux semaines pour se remettre de la chirurgie d'extraction des dents de sagesse. Pendant cette période, vous pouvez avoir : un gonflement des joues - cela s'aggravera au cours des premiers jours mais s'améliorera progressivement ; L'utilisation d'une compresse froide sur votre visage aide à réduire l'enflure.
Si vous avez une dent de sagesse fissurée ou cassée, il existe plusieurs options de traitement. - Tout d'abord, contactez immédiatement votre dentiste si vous pensez vous avez une dent de sagesse cassée. Laisser une dent cassée non traitée peut entraîner d'autres complications. - Deuxièmement, un examen aux rayons X : Avant de faire une recommandation pour traiter une dent de sagesse cassée, votre dentiste effectuera une radiographie pour déterminer l'étendue des dommages. À ce stade, votre médecin examinera l'emplacement de vos dents de sagesse pour voir si elles causent des problèmes de mastication ou d'alignement, ou si elles risquent de développer des caries ou des maladies gingivales. Si une dent présente des défis supplémentaires pour votre santé bucco-dentaire, votre dentiste peut vous recommander de l'enlever plutôt que de la réparer. - Troisièmement, si votre dentiste décide que vos dents de sagesse s'adaptent parfaitement à votre mâchoire et jouent un rôle de mastication important, les fissures ou fractures mineures peuvent être réparées avec un matériau d'obturation. Dans les cas où la réparation de la fracture nécessite une couronne, il est très probable qu'il vous recommandera une extraction dentaire.

Rédaction : ILAJAK Medical
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories