nav

Traitement des troubles de la vision en Turquie

blog single image

Qu’est-ce qu’un trouble de la vision ?

Un trouble de la vision est toute incapacité ou difficulté à voir net. Elle peut être causée par une maladie, un traumatisme, ou héréditaire, brutales ou progressives, et qui nécessite une correction visuelle.

Signes et symptômes d'un trouble de la vue

Les symptômes d'un trouble de la vue varient en fonction de son origine mais aussi de la personne qui en souffre. Parmi les signes et symptômes, on peut citer :

  • La vision floue
  • La diminution du champ visuel
  • La vision double
  • La douleur oculaire
  • L’éblouissement oculaire
  • Les yeux rouges
  • Les yeux qui piquent, qui grattent, qui chauffent
  • Les éclairs ou flashs lumineux
  • La perte subite de la vision
  • Les maux de tête
  • Les douleurs cervicales.

Quels sont les troubles de la vision les plus courants ?

Les troubles de la vision les plus courants sont :

· La myopie

La myopie désigne la vision floue de loin. Dans un œil myope, les images des objets loin sont focalisées en avant de la rétine, ce qui donne une vision floue. Par contre la vision de près est intacte.

· L’hypermétropie

A l’inverse de la myopie, l’hypermétropie consiste à voir clairement les objets éloignés, mais les objets proches peuvent être flous. Le degré de votre hypermétropie influence votre capacité de mise au point.

· L’astigmatisme

L'astigmatisme signifie que la forme de votre œil ressemble plus à un ballon de rugby qu'à un ballon de football, de sorte que la lumière est focalisée à plusieurs endroits dans l'œil, l’image d’un objet n’est donc pas un point simple et unique. Cela peut entraîner : une vision floue, des maux de tête, une fatigue oculaire que vous pouvez la ressentir après vous être concentré pendant longtemps, sur un ordinateur par exemple.

· La presbytie

La presbytie est la perte progressive de la capacité de vos yeux à accommoder les images des objets proches. Bien qu’il s'agit d'un phénomène gênant, il est naturel et est lié au vieillissement. La presbytie devient généralement perceptible entre le début et le milieu de la quarantaine et continue de s'aggraver jusqu'à environ 65 ans.

· La sécheresse oculaire chronique

La sécheresse oculaire chronique est lorsque vos yeux ne produisent pas assez de larmes ou ne sont pas en mesure de maintenir une couche normale de larmes pour recouvrir vos yeux.

Ce qui rend ces derniers sujets à des infections bactériennes, ou leur surface peut s'enflammer et provoquer des cicatrices sur la cornée.

· L'amblyopie

L'amblyopie ou « l'œil paresseux » est un trouble de l'enfance où la vision d’un des yeux ne se développe pas correctement. C’est un trouble qui peut être difficile à détecter jusqu'à ce qu'elle devienne grave. Les premiers signes d'alerte sont les suivants :

  • Un œil qui se déplace vers l'intérieur ou vers l'extérieur
  • Des yeux qui semblent ne pas fonctionner ensemble
  • Une mauvaise perception de la profondeur
  • Une vision double
L'amblyopie

· La cataracte

Une cataracte est l'opacification du cristallin de l'œil qui entraîne une baisse de l’acuité visuelle. Les symptômes peuvent inclure des couleurs délavées, une vision floue ou double, des halos autour de la lumière et des difficultés à voir la nuit. Ceci peut entraîner des difficultés à conduire, à lire ou à reconnaître les visages. Les cataractes sont le plus souvent dues au vieillissement, mais elles peuvent également se produire à la suite d'un traumatisme ou d'une exposition aux radiations, être présentes dès la naissance ou survenir après une opération des yeux pour d'autres problèmes.

· Le glaucome

Le glaucome est une maladie de l'œil qui peut endommager le nerf optique qui fournit des informations visuelles à votre cerveau à partir de vos yeux.

Le glaucome est généralement, mais pas toujours, le résultat d'une pression anormalement élevée à l'intérieur de l'œil. Avec le temps, cette pression accrue peut détériorer le tissu du nerf optique, ce qui peut entraîner la cécité. Si le glaucome est détecté à un stade précoce, vous pouvez peut-être prévenir une perte de vision supplémentaire.

· Le kératocône

Le kératocône est un trouble oculaire caractérisé par la transformation de la cornée, qui passe d'un dôme symétrique à un cône asymétrique ou déséquilibré. La fonction première de votre cornée est de réfracter la lumière vers votre pupille. Lorsque la lumière traverse votre cornée asymétrique, elle peut entraîner une distorsion et un flou de votre vision.

Les symptômes peuvent apparaître dans un seul œil, mais environ 96 % des cas de kératocône touchent les deux yeux.

· La rétinopathie diabétique

La rétinopathie diabétique est une maladie oculaire qui touche les diabétiques. Elle se développe lorsque l'hyperglycémie endommage les petits vaisseaux sanguins de la rétine. Cela entraîne divers symptômes tels qu'une vision floue ou une perte de vision.

Cette maladie progressive peut entraîner une perte de vision irréversible, d'où l'importance d'effectuer régulièrement des examens de la vue, car le médecin peut diagnostiquer précocement l'affection et ralentir sa progression.

Diagnostic des troubles de la vision en Turquie

Lorsque vous souffrez de problèmes visuels vous devez consulter un médecin. Mais, certaines maladies oculaires n’ont pas de symptômes dans les premiers stades. Il est préconisé de consulter périodiquement (tous les 1 à 2 ans ou plus fréquemment si vous souffrez de maladie oculaire) un ophtalmologue.

1. Antécédents et antécédents familiaux

L’ophtalmologue vous pose quelques questions sur votre problème visuel, sur vos antécédents médicaux, personnels et familiaux en matière de troubles oculaires.

2. Examen de l'acuité visuelle

Le test d'acuité visuelle utilise généralement un tableau contenant des lettres et des chiffres aléatoires qui raccourcissent progressivement et est placée à 6 mètres du patient qu’il doit lire avec chaque œil séparément et avec les deux ensembles. La capacité à lire les lettres à chaque taille détermine l'acuité visuelle.

3. Examen de la réfraction

L’examen de la réfraction est une mesure utilisée par l’ophtalmologue pour évaluer les défauts de l’acuité visuelle dus aux erreurs de réfraction.

Cet examen est réalisé à l’aide d’un autoréfractomètre qui émet un faisceau lumineux et mesure la réponse de l’œil suivant la déviation des rayons qui la traverse. Cet examen ne dure que quelques secondes.

4. Test du champ visuel

Le test du champ visuel est un examen de l'œil qui permet de détecter un dysfonctionnement de la vision centrale et périphérique pouvant être causé par diverses pathologies. Il peut être réalisé en maintenant le regard du sujet fixe tout en présentant des objets à différents endroits de son champ visuel.

L'examen peut être réalisé par un technicien de plusieurs manières, peut être réalisé par un technicien directement, avec l'aide d'une machine, ou complètement par une machine automatisée. Les tests effectués à l'aide d'une machine facilitent le diagnostic en permettant une impression détaillée du champ visuel du patient.

visual impairment

5. Ophtalmoscopie

L'ophtalmoscopie est un examen du fond de l'œil, qui comprend la rétine, la papille optique, la choroïde et les vaisseaux sanguins. Il dure environ 5 à 10 minutes.

Il existe différents types, on peut citer :

  • Un ophtalmoscope direct est un appareil qui ressemble à une petite lampe électrique, avec lequel le médecin effectue cet examen en projetant un faisceau lumineux à travers la pupille à l'aide d'un instrument appelé ophtalmoscope. Il est doté d'une lumière et de différentes petites lentilles qui lui permettent de voir l'arrière du globe oculaire. Pour permettre au médecin de mieux voir le fond de l’œil, un collyre est souvent utilisé pour dilater la pupille. L’ophtalmoscopie n’est pas douloureuse, mais si un collyre est utilisé, il peut rendre la vision floue pendant quelques heures.

L’ophtalmoscopie fait partie intégrante de l’examen ophtalmologique de routine. Elle permet de détecter les anomalies morphologiques de la rétine dues non seulement à une maladie oculaire, mais aussi à des maladies qui touchent d’autres parties de l’organisme comme le diabète, etc.

  • L’ophtalmologue utilise également un instrument appelé ophtalmoscope indirect. Il maintient votre œil ouvert tout en projetant une lumière très vive dedans à l'aide d'un instrument porté sur la tête. Il voit le fond de l'œil à travers une lentille tenue près de votre œil. Une certaine pression peut être appliquée sur l'œil à l'aide d'une petite sonde émoussée. On vous demandera de regarder dans différentes directions. Cet examen permet une visualisation en trois dimensions de la rétine et est généralement utilisé pour diagnostiquer certaines maladies comme le décollement de la rétine.

L’ophtalmoscopie indirecte permet également de mieux détecter le problème en cas d’opacité comme dans le cas de cataracte. Elle permet d’observer une plus grande superficie de la rétine.

  • Ophtalmoscopie à la lampe à fente : on vous demandera d'appuyer votre menton et votre front sur un support pour que votre tête reste stable. Le médecin utilise la partie microscope de la lampe à fente et une minuscule lentille placée près de l'avant de l'œil. Avec cette technique, le médecin peut voir à peu près la même chose qu'avec l'ophtalmoscopie indirecte, mais avec un grossissement plus important.
visual impairment

6. Mesure de la pression oculaire

La tonométrie est un test simple et rapide qui permet de vérifier la pression à l'intérieur de vos yeux. Les résultats peuvent aider votre médecin à déterminer si vous présentez un risque de glaucome.

Cette maladie est souvent associée à une augmentation de la pression oculaire. Identifier la pression élevée et essayer de la faire baisser est le seul moyen connu de prévenir la cécité due au glaucome. Un dépistage précoce peut contribuer à protéger votre vue et à ralentir la perte de vision.

Traitement des troubles de la vision en Turquie

· Le port de lunettes de vue

L'utilisation de lunettes est la solution idéale pour de nombreuses personnes souffrant de problèmes de vision. Bien qu'il existe d'autres options de traitement telles que les lentilles de contact ou les interventions chirurgicales pour corriger la vision dans les cas avancés. Mais pour les personnes âgées souffrant de ces problèmes, le port de lunettes reste la solution la plus appropriée et la plus sûre, en particulier pour les enfants et les personnes âgées.

· Le port de lentilles de contact

Les lentilles de contact sont le meilleur moyen pour corriger la vision dans certains cas particuliers tels que la myopie, l'hypermétropie ou l'astigmatisme. Le port de lentilles de contact est nécessaire chez les personnes qui ne peuvent pas utiliser de lunettes comme dans les cas de réfractions visuelles inégales dans l’œil ou avec une grande différence entre les deux yeux, comme dans le cas de l’absence de lentilles naturelle de l’œil, dans l'un des yeux pour des raisons chirurgicales, pathologiques ou congénitales. Ainsi, les lentilles sont le choix approprié.

Elles sont, également, une meilleure solution, dans le cas de kératocône avancé, où les lunettes ne peuvent pas corriger le problème, en raison de la grande déviation de la convexité de la surface cornéenne par rapport aux limites normales.

· Chirurgie réfractive

Certains troubles de la vue sont traités à l’aide de la chirurgie réfractive : la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie qui sont tous des défauts réfractifs avec une erreur de trajectoire des rayons lumineux. Ce qui cause une vision floue.

La chirurgie réfractive est une solution efficace pour corriger la vue. Que ce soit pour se passer des lunettes de correction, pour l’intolérance aux lentilles de contact ou à cause d’une acuité visuelle insuffisante.

Les personnes concernées sont ceux qui ont un défaut visuel allant jusqu’à -8 dioptries pour la myopie, +6 pour l’hypermétropie et +/-4 pour l’astigmatisme.

· Implants cornéens

L’implant de la cornée est une opération chirurgicale qui consiste à retirer la cornée endommagée ou juste une partie et à la remplacer par un tissu sain d'un donneur.

Cette intervention est effectuée dans le but d’améliorer la vue, de soulager la douleur et de traiter une infection ou une lésion grave.

· Kératoplastie conductrice

La kératoplastie conductrice est une chirurgie oculaire non réfractive au laser. Elle est conçue pour corriger l’hypermétropie légère et aider les presbytes à réduire leur besoin de lunettes de lecture.

C’est une chirurgie qui utilise des ondes radio, à faible énergie qui forment un cercle sur la partie externe de la cornée. Le tissu conjonctif dans cette dernière se rétrécit, sans avoir besoin de retirer aucune partie. Ce rétrécissement affecte la façon dont les rayons lumineux pénètrent dans l’œil.

Des gouttes pour engourdir les yeux sont appliquées avant l’intervention. Vous pouvez ressentir une légère gêne oculaire après l’opération, mais ceci se résout, généralement, sans médicament en un jour ou deux. La procédure ne prend que quelques minutes.

· Chirurgie de la cataracte

Il y a plusieurs types d'opérations de la cataracte, mais le point commun est d’enlever le cristallin opaque et le remplacer par un autre artificiel.

Cette intervention se passe sous anesthésie locale, mais pour les enfants elle doit être générale. Elle ne nécessite pas de séjour à l’hôpital et ne dure, généralement, que 15 à 20 minutes. Pour ceux qui ont la cataracte dans les deux yeux, le médecin traite un œil et attendra qu’il soit guéri avant d'opérer l’autre.

visual impairment

Prévention des troubles de la vision

Généralement, ces étapes peuvent prévenir les troubles de la vision :

  • Portez des lunettes de soleil pour protéger vos yeux.
  • Assurez-vous de renouveler vos lunettes ou vos lentilles cornéennes si vous en avez besoin.
  • Arrêter de fumer.
  • Arrêter la consommation d'alcool.
  • Maintenir un poids santé.
  • Maintenir la tension artérielle et le cholestérol sous contrôle.
  • Contrôler votre glycémie si vous êtes diabétique.

FAQs visual-impairment

Un trouble de la vision peut être causé par une myopie, une hypermétropie, un astigmatisme… ou également par une maladie telle qu’un trouble affectant votre cerveau ou votre système nerveux, ou encore à cause d’une blessure traumatique au niveau de la tête.
La vision floue est généralement due à une affection de l'œil ou à cause de la myopie, l'hypermétropie, la presbytie, l'astigmatisme, etc. Mieux vaut aller voir un ophtalmologue pour avoir le bon diagnostic.
Plusieurs maladies oculaires sont dangereuses, mais la cataracte est la première cause de cécité.
La vision floue est, souvent, causée par l’erreur de réfraction. Si c’est le cas, alors des verres correcteurs ou une chirurgie peuvent être nécessaires pour la correction de ce problème
Des niveaux de stress élevés et constants et la libération d'adrénaline qui en découle entraînent une dilatation constante des pupilles et une éventuelle sensibilité à la lumière. Cela peut entraîner la contraction et le resserrement des muscles oculaires, ce qui provoque des problèmes de vision liés au stress et une gêne oculaire.
Il est recommandé de passer un test chez l’ophtalmologue, au moins, tous les 2 ans afin de s'assurer que les yeux restent en bonne santé et que tout problème émergent est détecté. Mais si vous commencez à remarquer des changements dans votre vision ou d'autres problèmes oculaires, il sera nécessaire de consulter un ophtalmologue en urgence.
Les maladies qui font perdre la vue sont principalement des maladies oculaires liées à l'âge, telles que la dégénérescence maculaire liée à l'âge, la cataracte, la rétinopathie diabétique et le glaucome.
Parmi les signes, les plus courants, via lesquels on peut détecter qu’on a une maladie des yeux sont les suivants :

  • Vision floue ou double.
  • Yeux qui larmoient, piquent ou brûlent.
  • Clignotement excessif des yeux.
  • Loucher ou regarder de près.
  • Maux de tête ou fatigue oculaire.
  • Enfant qui tourne ou penche la tête, se cache ou ferme un œil.
Oui, la personne qui souffre du glaucome peut devenir aveugle, si elle ne reçoit aucun traitement. C’est une maladie qui touche le nerf optique

Rédaction: ILAJAK Medical 



Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories