nav

Carie dentaire : votre guide complet

blog single image

La carie dentaire est une maladie infectieuse très fréquente qui touche toutes les tranches d’âge. Lire la suite avec ILAJAK Medical

Qu’est-ce que la carie dentaire ?

Les caries sont des zones endommagées, de façon permanente sur la surface dure de vos dents, qui se transforment en minuscules trous. Ces derniers s'agrandissent et la carie peut atteindre la dentine.

Les caries sont causées principalement par la présence de bactéries dans la bouche et la mauvaise hygiène buccale.

Carie dentaire en photo

Carie dentaire photo

Symptômes de la carie dentaire

Les symptômes des caries dentaires varient en fonction de leur stade d'évolution et de leur localisation. Lorsque la carie n’atteint que l'émail, il se peut qu’elle soit indolore et le dentiste devra alors sonder votre dent ou même prendre une radiographie pour la découvrir. Lorsque la carie se propage, elle peut provoquer des symptômes tels que :

  • Mal de dents

Votre dent peut palpiter ou vous faire mal. La douleur peut devenir particulièrement aiguë lorsque vous mangez quelque chose de chaud, de froid ou de très sucré, ou encore si vous mordez.

  • Sensibilité

Vous constatez qu'une de vos dents est beaucoup plus sensible aux changements de température qu'auparavant.

  • Taches décolorées ou sombres sur la dent

Il peut s'agir d'une tache brune, noires, blanche ou décolorée sur votre dent. Dans tous les cas, elle ne correspond pas au reste de la dent. C'est un signe que quelque chose ne va pas.

  • Trou dans la dent

Il peut s'agir d'un trou ou d'une fissure que vous pouvez sentir avec votre langue.

  • Gencives gonflées ou qui saignent

Vos gencives peuvent être rouges ou gonflées, surtout près de la ligne dentaire. Il peut même y avoir un saignement gingival ou du pus autour de la dent.

  • Mauvaise haleine

La mauvaise haleine qui ne disparaît pas, même après le brossage dentaire ou l’utilisation d’un bain de bouche, peut être le signe d'une carie. Une mauvaise haleine persistante est souvent le signe d'une maladie des gencives.

Quand voir votre dentiste ?

Parfois, vous ne vous rendez peut-être pas compte qu'une carie est en train de se former. C'est pourquoi il est important d'effectuer régulièrement des contrôles de routine chez le dentiste. Cela peut varier en fonction de vos besoins et de vos dents. Généralement, une à deux fois par an, même si vous ne souffrez d’aucun problème bucco-dentaire.

Toutefois, si vous ressentez un mal dentaire ou si vous remarquez un changement au niveau de vos gencives ou de l'une de vos dents, consultez votre dentiste le plutôt possible.

Carie dentaire : les causes

Les causes de caries dentaires sont multiples. La dégradation des dents est un processus qui se produit au fil du temps. Voici les 8 principales causes des caries dentaires :

  • Consommation de sucre : Les bactéries se développent dans les aliments sucrés, et plus vous consommez et laissez le sucre s'installer et recouvrir vos dents, plus vous avez de chances de développer rapidement des caries.
  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire : Il ne suffit pas de se souvenir de se brosser les dents de temps en temps, mais il faut le faire de manière cohérente et approfondie. Vous devez également utiliser le fil dentaire une fois par jour, brosser votre langue également et utiliser régulièrement un bain de bouche.
  • Manque de fluor : Le fluor aide vos dents à résister aux acides et à la plaque dentaire, sans compter qu'il les rend plus blanches.
  • Bouche sèche : La sécheresse buccale est causée par un manque de salive. Cette dernière aide à prévenir les caries en éliminant les aliments et la plaque dentaire. Les substances présentes dans la salive aident également à contrer l'acide produit par les bactéries.

Certains médicaments, certaines conditions médicales, des radiations à la tête ou au cou, ou certains médicaments de chimiothérapie peuvent augmenter le risque de caries en réduisant la production salivaire.

  • Médicaments : Certaines maladies peuvent entraîner une sécheresse buccale, un affaiblissement des gencives et des dents.
  • Stress : L'anxiété et le stress peuvent avoir des conséquences néfastes sur votre santé physique, notamment sur votre système immunitaire et vos habitudes d'hygiène.
  • Le tabagisme : Les cigarettes sont riches non seulement en nicotine, mais aussi en goudron, ce qui peut fortement contribuer à la carie et à la coloration des dents.
  • Grincement de dents : Les personnes qui grincent les dents par stress, par habitude ou pendant leur sommeil sont plus susceptibles d'avoir un émail dentaire cassé ou usé, ce qui les rend plus vulnérables aux caries.

 

Si vous ressentez ou voyez des signes de développement de caries, il est préférable de les faire traiter dès que possible, car elles peuvent provoquer des douleurs supplémentaires, des infections, des maladies gingivales voire même la perte de dents.

Facteurs de risque

Toute personne est susceptible d'avoir des caries, mais les facteurs suivants peuvent augmenter le risque :

  • L'emplacement de la dent : Les caries se produisent le plus souvent dans les dents du fond (molaires et prémolaires). Ces dents ont beaucoup de rainures, de puits et de recoins qui peuvent recueillir des particules alimentaires. Elles sont plus difficiles à nettoyer que les dents de devant qui sont plus lisses et plus faciles à atteindre.
  • Certains aliments et boissons : Les aliments qui restent longtemps accrochés à vos dents - comme le lait, le miel, le sucre, les sodas, les fruits secs, les gâteaux, les bonbons durs et les menthes, les céréales sèches et les chips - sont plus susceptibles de provoquer des caries que les aliments qui sont facilement éliminés par la salive.
  • Grignotages ou sirops fréquents : Lorsque vous avez l’habitude de grignotez, entre les repas, vous donnez aux bactéries buccales plus de carburant pour produire des acides qui attaquent vos dents et les usent.

De même si vous sirotez du soda ou d'autres boissons acides tout au long de la journée, cela contribue à créer un bain d'acide continu sur vos dents.

  • L'alimentation des bébés au coucher : Lorsqu'on donne aux bébés des biberons, du lait maternel, de jus de fruits ou d'autres liquides sucrés, ces boissons restent sur leurs dents pendant des heures pendant qu'ils dorment et nourrit les bactéries responsables des caries. Ce dommage est souvent appelé carie du biberon.
    Des dommages similaires peuvent survenir lorsque les tout-petits se promènent en buvant dans un gobelet rempli de ces boissons.
  • Un brossage inadéquat : Si vous ne vous brossez pas les dents peu après avoir mangé et bu, ou vous ne nettoyez pas correctement vos dents, la plaque dentaire se forme rapidement et les premiers stades de la carie peuvent commencer.
  • Obturations ou appareils dentaires usés : Au fil des ans, les plombages dentaires peuvent s'affaiblir, commencer à se décomposer ou développer des bords rugueux. Cela permet à la plaque dentaire de s'accumuler plus facilement et la rend plus difficile à éliminer. Les appareils dentaires peuvent cesser d'être bien ajustés, ce qui permet à la carie de s'installer là-dessous.
  • Brûlures d'estomac : Les brûlures d'estomac ou le reflux gastro-œsophagien (RGO) peuvent provoquer l'écoulement de l'acide gastrique dans la bouche (reflux), ce qui use l'émail des dents et provoque des lésions dentaires importantes. Cela expose une plus grande partie de la dentine à l'attaque des bactéries, créant ainsi des caries dentaires. Votre dentiste peut vous recommander de consulter votre médecin pour savoir si le reflux gastrique est la cause de votre perte d'émail.
  • Les troubles de l'alimentation : L'anorexie et la boulimie peuvent entraîner une érosion dentaire et des caries importantes. L'acide stomacal provenant de vomissements répétés se déverse sur les dents et commence à dissoudre l'émail. Les troubles de l'alimentation peuvent également interférer avec la production de salive.

 

Complications éventuelles

Les caries sont si courantes que vous ne les prenez peut-être pas au sérieux. Vous pouvez penser aussi que cela n'a pas d'importance si les enfants ont des caries dans leurs dents de lait. Cependant, les caries peuvent avoir des complications graves et durables, même pour les enfants qui n'ont pas encore de dents définitives.

Les complications des caries peuvent inclure :

  • Douleur
  • Abcès dentaire
  • Gonflement ou pus autour d'une dent
  • Dommages ou dents cassées
  • Problèmes de mastication
  • Déplacement de la position des dents après la perte d'une ou de plusieurs

Lorsque les caries deviennent sévères, vous pouvez avoir :

  • Une douleur qui interfère avec la vie quotidienne
  • Une perte de poids ou des problèmes de nutrition dus à une alimentation ou une mastication douloureuse ou difficile.
  • Une perte de dents, qui peut affecter votre apparence, ainsi que votre confiance et votre estime de soi.
  • Dans de rares cas, un abcès dentaire - une poche de pus causée par une infection bactérienne - qui peut entraîner des infections plus graves, voire mortelles.

 

Début de la carie dentaire

Généralement, on distingue cinq stades de la carie dentaire. Examinons-les plus en détail ci-dessous.

debut carie dentaire

  • Stade 1 : déminéralisation initiale

La couche externe de vos dents est composée de l’émail qui est le tissu le plus dur de votre corps et est principalement composé de minéraux.

Cependant, lorsqu'une dent est exposée aux acides produits par les bactéries de la plaque dentaire, l'émail commence à perdre ces minéraux.

Lorsque cela se produit, vous pouvez voir une tache blanche apparaître sur l'une de vos dents. Cette zone de perte de minéraux est un premier signe de carie dentaire.

  • Stade 2 : carie de l'émail

Si le processus de carie dentaire se poursuit, l'émail se dégrade davantage. Vous pouvez remarquer que la tache blanche sur la dent s'assombrit et prend une couleur brunâtre.

Au fur et à mesure que l'émail s'affaiblit, de petits trous peuvent se former dans les dents, appelés cavités ou caries dentaires. Ces dernières devront être obturées par votre dentiste.

  • Stade 3 : carie de la dentine

La dentine est le tissu qui se trouve sous l'émail. Il est plus mou que l'émail, ce qui le rend plus sensible aux dommages causés par l'acide. Pour cette raison, la carie dentaire progresse plus rapidement lorsqu'elle atteint la dentine.

Elle contient également des tubes qui mènent aux nerfs de la dent. C'est pourquoi, lorsque la dentine est touchée par la carie dentaire, vous pouvez commencer à ressentir une sensibilité. Vous pouvez le remarquer en particulier lorsque vous consommez des aliments ou des boissons chaudes ou froides.

  • Stade 4 : pulpite

La pulpe est la couche la plus interne de votre dent. Elle contient les nerfs et les vaisseaux sanguins qui contribuent à maintenir la dent en bonne santé. Les nerfs présents dans la pulpe procurent également des sensations à la dent.

Lorsque la pulpe est endommagée, elle peut être irritée et commence à gonfler. Comme les tissus environnants de la dent ne peuvent pas se dilater pour s'adapter à ce gonflement, une pression peut être exercée sur les nerfs. Ce qui entraîne une douleur.

  • Stade 5 : abcès

Lorsque la carie dentaire progresse dans la pulpe, les bactéries peuvent l'envahir et provoquer une infection. L'inflammation accrue de la dent peut entraîner un abcès au fond de la dent. Cela peut provoquer une douleur intense qui peut irradier dans la mâchoire.

Les autres symptômes possibles sont un gonflement du visage ou de la mâchoire, de la fièvre et des ganglions lymphatiques gonflés dans le cou.

Un abcès dentaire nécessite un traitement rapide, car l'infection peut s'étendre aux os de la mâchoire ainsi qu'à d'autres zones de la tête et du cou. Dans certains cas, le traitement peut impliquer l'extraction de la dent affectée.

Comment diagnostiquer la carie dentaire ?

Votre dentiste peut généralement détecter une carie dentaire :

  • En posant des questions sur la douleur et la sensibilité des dents
  • En examinant votre bouche et vos dents
  • En sondant vos dents avec des instruments dentaires pour vérifier les zones molles
  • En effectuant les radiographies dentaires, qui peuvent montrer l'étendue des cavités et des caries.

Votre dentiste sera également en mesure de vous dire lequel des trois types de caries vous avez : surface lisse, puits et fissure, ou racine.

Carie dentaire : le traitement

Des contrôles réguliers permettent d'identifier les caries et autres problèmes dentaires avant qu'ils ne provoquent des symptômes inquiétants et n'entraînent des problèmes plus graves. Plus tôt vous consulterez, plus vous aurez de chances d'inverser les premiers stades de la carie dentaire et de prévenir sa progression. Si une carie est traitée avant qu'elle ne commence à être douloureuse, vous n'aurez probablement pas besoin d'un traitement lourd.

Le traitement des caries dépend de leur gravité et de votre situation particulière. Les options de traitement comprennent :

  • Traitements au fluor

Si votre carie vient de commencer, un traitement au fluor peut aider à restaurer l'émail et peut parfois inverser une carie à un stade très précoce. Les traitements fluorés professionnels contiennent plus de fluor que la quantité présente dans l'eau du robinet, le dentifrice et les bains de bouche.

Les traitements au fluor peuvent prendre la forme d'un liquide, d'un gel, d'une mousse ou d'un vernis que l'on applique sur les dents à l'aide d'un pinceau ou d'une petite gouttière.

  • Plombage dentaire

Les plombages, également appelés obturations, constituent la principale option de traitement lorsque la carie dépasse le stade le plus précoce.

Les plombages sont fabriqués à partir de différents matériaux, tels que les résines composites de la couleur des dents, la porcelaine ou l'amalgame dentaire qui est une combinaison de plusieurs matériaux.

  • Couronnes

En cas de carie importante ou de dents affaiblies, vous pouvez avoir besoin d'une couronne remplaçant toute la couronne naturelle. Votre dentiste enlève toute la zone cariée et une partie suffisante du reste de la dent pour assurer un bon ajustement.

Les couronnes peuvent être en or, en porcelaine haute résistance, en résine, en porcelaine fusionnée au métal ou en d'autres matériaux.

  • Canal radiculaire

Lorsque la carie atteint la pulpe, un traitement de canal peut être nécessaire. Il s'agit d'un traitement visant à réparer et à sauver une dent gravement endommagée ou infectée au lieu de la retirer. La pulpe de la dent malade est retirée. Des médicaments sont parfois introduits dans le canal radiculaire pour éliminer toute infection. Ensuite, la pulpe est remplacée par un plombage.

  • Extraction des dents

Certaines dents sont si gravement cariées qu'elles ne peuvent pas être restaurées et doivent être extraites. L'extraction d'une dent peut laisser un vide qui permet à vos autres dents de se déplacer. Si possible, envisagez un pont ou un implant dentaire pour remplacer la dent manquante.

Comment prévenir les caries dentaires : Les conseils d'ILAJAK Medical

La pratique d'une bonne hygiène bucco-dentaire est un élément important de la prévention des caries dentaires. ILAJAK Medical vous propose quelques stratégies que vous pouvez mettre en œuvre pour éviter que vos dents ne soient endommagées par les caries.

  • Consultez régulièrement votre dentiste pour identifier et traiter les caries avant qu'elles ne s'aggravent. Ainsi que pour des nettoyages de dents et des examens de routine.
  • Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour et après les repas, avec un dentifrice fluoré.
  • Limitez la consommation des aliments ou des boissons à forte teneur en sucre.
  • Limiter les collations entre les repas, car elles peuvent donner aux bactéries de votre bouche encore plus de sucres à convertir en acides.

Appliquez des scellants sur le dessus de vos molaires. Ce sont de fines couches de plastique qui recouvrent la surface de ces dents, afin d’éviter que la nourriture soit coincée dans les rainures.

FAQs

  1. Est-ce grave d'avoir des caries ?

Les caries ont des conséquences graves sur les dents en particulier et sur la santé en général. Elles peuvent provoquer des infections importantes, des abcès, de la fièvre, le gonflement du visage, des problèmes de mastication voire même de malnutrition. Les dents peuvent également se casser ou tomber.

  1. Pourquoi certains ont plus de caries ?

Certaines personnes peuvent être plus sensibles au type de bactéries qui causent les caries. Alors que certains d’autres peuvent avoir les dents serrées et ont beaucoup de coins et de recoins où la plaque et les bactéries responsables des caries s'accumulent. Il est difficile d'atteindre ces zones avec une brosse à dents ou avec le fil dentaire.

  1. Pourquoi j'ai des caries alors que je me brosse les dents ?

Certaines habitudes peuvent contribuer aux caries même en cas de brossage régulier. Il s’agit notamment du grignotage, pas seulement de sucreries, mais également des aliments tels que le pain, le lait, etc.

Le développement des caries peut être aussi lié à une carence en vitamines ou en oligo-éléments.

Parfois, des causes physiologiques sont à l’origine des caries comme le reflux gastrique acide qui est très abrasif pour l’émail des dents.

  1. Est-ce qu'une carie est une urgence dentaire ?

On parle d’une urgence dentaire, par exemple, lorsqu’il y a des saignements persistants, une nécessité de soulager une douleur aiguë ou de sauver une dent cassée ou fracturée.

  1. Comment savoir si l'on a une carie ?

Lorsque la carie est encore superficielle, le patient ne ressent généralement aucun signe. Tandis qu’à des stades avancés il peut avoir des symptômes tels que les taches noires, la formation de petits trous, la sensibilité dentaire, les douleurs lors de la mastication ou la consommation de boissons acides, chaudes ou froides, …

  1. Comment savoir si la carie est profonde ?

On dit que la carie est profonde lorsque la dent devient sensible, notamment lorsque vous mangez ou buvez quelque chose de chaud ou de froid ou lorsque vous exercez une pression sur la dent.

  1. Comment savoir si la carie a atteint le nerf ?

Il existe plusieurs symptômes pouvant indiquer que la carie a atteint le nerf. Il s’agit des symptômes tels que la sensibilité dentaire surtout si vous consommez des aliments acides ou chauds ou froid, une douleur lors de la mastication, un gonflement ou pus autour de la dent, une dent cassée, …

  1. Qu'est-ce qui provoque les caries ?

Les causes de caries dentaires sont multiples : La consommation d’aliments sucrés aide les bactéries à se développer et léser par conséquent les dents. La mauvaise hygiène bucco-dentaire, la sècheresse buccale, certains médicaments, le stress qui impacte le système immunitaire, le tabagisme…

  1. Est-ce qu’une carie se soigne ?

Une fois la cavité formée, il n’est pas possible de la guérir. Il est incontournable de consulter un dentiste qui vous propose le traitement approprié en fonction du stade de développement de la carie.

  1. Est-ce grave de ne pas soigner une carie ?

Si la carie n’est pas soignée, la cavité se propage en profondeur jusqu’à la pulpe de la dent. Ce qui cause une inflammation et, par la suite, une douleur intense.

  1. Quelles sont les conséquences d'une carie dentaire ?

Sans intervention, la carie se développe et touche la pulpe ce qui a pour conséquence d'engendrer un abcès souvent très douloureux et peut toucher même la mâchoire et le visage.

  1. Est-ce qu'une carie peut casser une dent ?

Lorsque la carie est plus grosse, une zone noire se développe sous l'émail. Cette partie de la dent peut se casser ultérieurement.

  1. Comment soigner un début de carie ?

Si la carie est encore aux stades primaires, et n’a pas touché les nerfs, le dentiste élimine la partie abîmée du tissu et bouche la cavité avec des matières d'ablation.

  1. Quand est-il trop tard pour soigner une carie ?

Une fois la carie atteint la dentine, il est trop tard pour la soigner.

  1. Comment ralentir une carie dentaire ?

Vous pouvez aussi contribuer à reminéraliser l'émail de la dent en les nettoyant deux fois par jour par un dentifrice riche en fluor et utiliser un rince-bouche également riche en fluor.

  1. Comment mettre fin à la carie dentaire ?

Le fluor est un minéral qui peut empêcher la progression de la carie dentaire. Il peut même inverser ou arrêter les caries précoces.

  1. Comment soigner une carie remède de Grand-mère ?

Il existe quelques mesures supplémentaires naturelles que vous pouvez prendre pour ralentir la croissance des caries afin d'éviter qu'elles ne deviennent profondes ou douloureuses. On peut citer, à titre d’exemple :

  • L'huile d'origan qui est un antiseptique.
  • L'huile du clou de girofle qui est un anesthésique qui aide à traiter, soulager, prévenir les maux de dents, restaurer l'émail et retenir les minéraux.
  • Le thé vert non sucré, riche en fluor, élimine l'accumulation de bactéries nocives dans la bouche.
  • La racine de réglisse qui est un antimicrobien naturel.
  • Noter que, la modification générale du régime alimentaire peut également contribuer à ralentir la progression des caries dentaires.
Rédaction: ILAJAK Medical
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories