nav

Syphilis : causes, symptômes et traitement

blog single image

Qu’est-ce que la syphilis ?

La syphilis est une infection sexuellement transmissible. Si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner de graves problèmes, voire même mortels.

Symptômes de la syphilis

La syphilis se développe par étapes dont chacune a ses propres symptômes. Mais les stades peuvent se croiser et n'apparaissent pas forcément dans le même ordre. Il est possible d'être infecté par la syphilis sans remarquer aucun symptôme pendant des années.

  • Syphilis primaire

Les symptômes de la syphilis primaire se manifestent d'abord par une petite plaie, appelée chancre syphilitique, qui apparaît à l'endroit où la bactérie a pénétré dans le corps. Certaines personnes peuvent développer plusieurs chancres.

Il apparaît généralement environ trois semaines après l'exposition. La plupart des personnes atteintes de syphilis ne le remarquent pas car il est généralement indolore et peut être caché dans le vagin ou le rectum et guérit tout seul en 3 à 6 semaines.

  • Syphilis secondaire

Après quelques semaines de la guérison du chancre initial, vous pouvez avoir une éruption cutanée qui commence sur le tronc et finit par couvrir tout le corps, même la paume des mains et la plante des pieds.

Cette éruption ne cause généralement pas de démangeaisons et peut s'accompagner de lésions verruqueuses dans la bouche ou les parties génitales. Chez certaines personnes, on observe également une perte de cheveux, des douleurs musculaires, de la fièvre, des maux de gorge et un gonflement des ganglions lymphatiques. Ces symptômes peuvent disparaître au bout de quelques semaines ou apparaître et disparaître de façon répétée pendant un an.

Syphilis secondaire

  • La syphilis latente

Sans traitement, la syphilis passe du stade secondaire au stade latent ou caché, c'est lorsque aucun symptôme n'est présent. Ce stade peut durer des années. Les signes et les symptômes peuvent ne jamais réapparaître, mais la bactérie reste en état de sommeil dans l'organisme. Par la suite, elle peut évoluer vers le troisième stade (tertiaire).

  • La syphilis tertiaire

Environ 15 à 30 % des personnes infectées par la syphilis qui ne sont pas traitées développent des complications appelées syphilis tertiaire. À ce stade avancé, la maladie peut toucher le cerveau, les nerfs, les yeux, le cœur, les vaisseaux sanguins, le foie, les os et les articulations. Ces problèmes peuvent apparaître de nombreuses années après l'infection initiale, non traitée.

  • Neurosyphilis

Quel que soit le stade, la syphilis peut se propager et, entre autres, causer des dommages au cerveau et au système nerveux ainsi qu'à l'œil.

  • Syphilis congénitale

Les bébés nés de femmes atteintes de syphilis peuvent être infectés pendant la grossesse ou lors de l'accouchement. Toutefois, la plupart des nouveau-nés atteints de syphilis congénitale ne présentent aucun symptôme, bien que certains présentent une éruption cutanée sur la paume des mains et la plante des pieds.

Les signes et symptômes ultérieurs peuvent inclure la surdité, des déformations des dents et du nez.

Par ailleurs, les bébés atteints de syphilis peuvent aussi naître trop tôt, mourir avant ou après la naissance.

Causes de la syphilis

La syphilis est causée par un type de bactérie appelé Treponema pallidum. Les symptômes de l'infection bactérienne sont d'abord minimes, voire inexistants. Toutefois, au fil du temps, l'infection progresse et touche plusieurs systèmes de votre organisme, ce qui peut entraîner des effets graves.

Causes de la syphilis

Facteurs de risque

Vous avez un risque accru de contamination par la syphilis si vous :

  • Avez des rapports sexuels non protégés.
  • Avez des rapports sexuels avec des partenaires multiples.
  • Êtes un homosexuel.
  • Êtes infecté par le SIDA.
Facteurs de risque

Complications

Sans traitement, la syphilis peut provoquer des dégâts dans tout le corps. La syphilis augmente également le risque d'infection par le SIDA et peut causer des problèmes pendant la grossesse. Le traitement peut aider à prévenir les dommages futurs, mais ne peut pas inverser les dommages déjà existants.

  • Petites bosses ou tumeurs

À un stade avancé de la syphilis, des bosses peuvent se développer sur la peau, les os, le foie ou tout autre organe. Elles disparaissent généralement après un traitement aux antibiotiques.

  • Problèmes neurologiques

La syphilis peut causer un certain nombre de problèmes concernant le système nerveux, notamment :

  • Maux de tête
  • Accident vasculaire cérébral
  • Méningite
  • Perte auditive
  • Problèmes visuels, y compris la cécité
  • Démence
  • Perte des sensations de douleur et de température
  • Dysfonctionnement sexuel chez l'homme
  • Incontinence vésicale
  • Problèmes cardio-vasculaires

Ces troubles peuvent inclure le gonflement de l'aorte - la principale artère de votre corps - et d'autres vaisseaux sanguins. La syphilis peut également endommager les valves cardiaques.

  • Infection par le VIH

Les adultes atteints de syphilis sexuellement transmissible ou d'autres ulcères génitaux ont un risque estimé à 2 à 5 fois plus élevé de développer le SIDA. Une plaie de syphilis peut saigner facilement, ce qui constitue un moyen facile pour le SIDA de pénétrer dans la circulation sanguine lors d'une activité sexuelle.

  • Complications liées à la grossesse et à l'accouchement

En cas de grossesse, vous pouvez transmettre la syphilis à votre bébé. La syphilis congénitale augmente considérablement le risque de fausse couche, de mortinaissance ou de décès du nouveau-né quelques jours après sa naissance.

Complications

Comment prévenir la syphilis ?

Aucun vaccin n'existe contre la syphilis. Pour prévenir la transmission de la syphilis, suivez ces suggestions :

  • Être monogame : La seule façon certaine d'éviter la syphilis est de s'abstenir d'avoir des rapports sexuels multiples.
  • Utilisez un préservatif : Les préservatifs peuvent réduire le risque de contracter la syphilis, mais seulement s'ils recouvrent les lésions de syphilis.
  • Évitez les drogues : L'abus de drogues ou d'alcool peut altérer votre faculté de jugement et entraîner des comportements sexuels dangereux.

Diagnostiquer la syphilis

La syphilis peut être diagnostiquée en analysant le sang ou le liquide céphalo-rachidien :

Sang

Les tests effectués sur le sang peuvent confirmer la présence d'anticorps que le corps produit pour combattre l'infection. Ces anticorps restent dans l'organisme pendant des années. Le test de sang permet donc de détecter une infection actuelle ou passée.

Liquide céphalo-rachidien

En cas de soupçon que vous souffrez de la syphilis, au niveau du système nerveux, votre médecin peut vous proposer de prélever un échantillon de liquide céphalo-rachidien par le biais d'une ponction lombaire.

Traitement de la syphilis

Le traitement de la syphilis est basé sur un antibiotique. La durée de la thérapie dépend du stade de la syphilis et doit être suivi que ce soit pour le patient ou pour son partenaire.

Médicaments

Quand elle est diagnostiquée et traitée à ses premiers stades, la syphilis est facile à guérir. Le traitement privilégié à tous les stades est la pénicilline, un antibiotique qui peut tuer l'organisme responsable de la syphilis. Si vous êtes allergique à la pénicilline, votre médecin peut vous proposer un autre antibiotique ou recommander une désensibilisation à la pénicilline.

Le traitement recommandé pour la syphilis survenue au cours de la dernière année - est une injection unique de pénicilline. Si vous êtes atteint de syphilis depuis plus d'un an, vous devrez peut-être recevoir des doses supplémentaires.

Quant aux femmes enceintes atteintes de syphilis, la pénicilline est le seul traitement recommandé. Si elles sont allergiques à la pénicilline, elles peuvent subir un processus de désensibilisation qui leur permettra de la prendre de la pénicilline. Pour le bébé, il faut qu’il fasse un test de dépistage pour recevoir un traitement antibiotique en cas de résultat positif.

Suivi du traitement

Après le traitement de la syphilis, votre médecin vous demande de :

  • Faire des analyses de sang et des examens périodiques pour s'assurer que vous répondez à la dose habituelle de pénicilline. Le suivi dépendra du stade de la syphilis qui vous a été diagnostiqué.
  • Éviter les relations sexuelles jusqu'à ce que le traitement soit terminé et que les analyses de sang indiquent que l'infection est guérie.
  • Prévenir votre partenaire afin qu'il fasse le test et qu'il reçoive le traitement si nécessaire.
  • Faire un test de dépistage du SIDA.

Syphilis faqs

Le chancre syphilitique peut apparaître partout sur le corps. Mais, le plus souvent on peut l’observer sur le rectum ou le pénis chez l’homme, sur le col de l'utérus, le rectum et le périnée chez la femme. Ainsi qu’il peut apparaître sur la bouche et les lèvres chez les 2 sexes.
Oui, la syphilis peut être transmise par contact direct de la salive, le sperme, le sang, d’une personne infectée. Bien qu’elle est, habituellement, sexuellement transmissible.

 

Après un rapport sexuel, non protégé, avec un partenaire atteint de la syphilis, des symptômes tels que la fièvre, des douleurs au bas ventre, peuvent apparaître après 2 jours à une semaine.
Le test de la syphilis devient positifs entre 15 à 20 jours après la contamination. Toutefois, il faut attendre3 mois pour plus de certitude.


Rédaction : ILAJAK Medical
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories