nav

La myopie : causes, symptômes et traitements

blog single image

Qu'est-ce que la Myopie ?

La myopie est un trouble visuel issu d’une erreur réfractive de l’œil. Une personne myope voit correctement de près, ou de très près en cas de forte myopie, mais flou de loin.

C’est un trouble assez courant qui se corrige parfaitement à l'aide de lunettes, de lentilles de contact ou par le biais de la chirurgie réfractive.

Comment voit un myope en photos

Comment voit un myope en photos

Comment voit un myope en photos

Myopie de l'enfant

Chez l'enfant, la myopie se traduit par la distance trop longue entre la cornée et la rétine. On dit que c’est un œil trop long. Les images, ne se forment pas alors sur la rétine mais plutôt en avant, elles sont donc floues.

Presbytie et myopie

Presbytie et myopie sont deux anomalies visuelles issues d’erreurs de réfraction oculaire. Cependant, elles n’ont pas les mêmes conséquences ni les mêmes origines. La myopie est un trouble visuel, qui peut être déclenché à un jeune âge, où la personne ne voit pas correctement les objets éloignés. Tandis que la presbytie apparaît avec l’âge, et la personne voit mal les objets proches.

Classification de la myopie

On peut distinguer plusieurs types de myopie, selon le mécanisme impliqué, le type d’évolution, ou l’existence de pathologies associées.

Le degré de myopie est généralement quantifié d’après la puissance des verres correcteurs nécessaire pour la corriger : le degré de myopie, ou puissance de myopie est exprimée comme un chiffre de vergence (par convention négative). Exemple : -3 D.

Le calcul de l’inverse de la vergence (ex. : 1/3D = 0.33 m = 33 cm) fournit la distance à laquelle l’œil myope voit net sans correction : cette distance est par définition celle du punctum remotum (point le plus éloigné qui est vu net). Au-delà du punctum remotum, la vision est floue (elle est d’autant plus floue que l’on s’éloigne du punctum remotum)

La myopie est liée à une puissance (longueur focale postérieure) excessive des structures rétractives de l’œil : les rayons issus de sources éloignées sont focalisés par la cornée puis le cristallin en avant de la rétine (voir la vision floue du myope). La puissance du verre correcteur nécessaire à la correction de la myopie indique la sévérité de celle-ci (une myopie de 5D est plus sévère qu’une myopie de 1D), mais pas sa cause, du moins pour les myopies faibles et moyennes.

Degré de la myopie

La dioptrie est l’unité de mesure de puissance des verres de correction. Elle précise soit la divergence soit la convergence et présente l’inverse de la distance focale.

Myopie faible

Myopie inférieure à -3.00 dioptries

Myopie modérée

Myopie comprise entre -­­­­­3.00 et -6.00 dioptries

Forte myopie

Myopie supérieure à -6.00 dioptries et représente environ 30% des myopes.

Signes et symptômes

Il est probable que le seul symptôme de la myopie soit que les objets éloignés soient flous. Vous pouvez également remarquer :

  • Des maux de tête,
  • Le plissement des yeux,
  • La fatigue oculaire,
  • La fatigue oculaire lorsque vous essayez de voir des objets situés à plus de quelques mètres.

Les enfants myopes ont souvent du mal à lire le tableau noir à l'école.

Qu'est-ce qui cause la myopie ?

La structure de votre œil est à l'origine de la myopie. Lorsque la distance entre la cornée et la rétine est trop longue ou que la cornée est trop incurvée, les faisceaux lumineux ne se focalisent pas correctement sur la rétine. Cela entraîne une vision floue.

La génétique

Également appelée myopie pathologique ou maligne, il s'agit d'un type rare. Elle est héréditaire dans de nombreux cas. Un enfant, qui a les deux parents myopes, a six fois plus de chances de la développer.

En plus de la difficulté à voir clairement les objets de loin, vous risquez le décollement de la rétine, la croissance anormale des vaisseaux sanguins dans l'œil et le glaucome.

Facteurs environnementaux

Parmi les facteurs environnementaux qui peuvent être à l’origine de la myopie, l'exposition insuffisante à la lumière naturelle. Ceci peut perturber la croissance de l'œil et, automatiquement, favoriser le développement de la myopie.

Quelques habitudes peuvent aussi causer la myopie telles que la vision de près trop sollicitée au quotidien, l’usage excessif des écrans (téléphone portables, ordinateurs, télévision...) ainsi que les étudiants qui passent beaucoup de temps à lire ou à écrire. Cette dernière est appelée myopie étudiante.

Comment est diagnostiqué la myopie ?

Habituellement, c’est l’optométriste ou l’ophtalmologiste qui peut diagnostiquer la myopie. L’autoréfracteur ou le rétinoscope sont les appareils utilisés pour une évaluation primaire de l'état de réfraction de vos yeux.

Traitements pour la maladie de la myopie

Le traitement de la myopie à l'aide de lunettes ou de lentilles de contact est le traitement le plus courant, y ajouter la chirurgie réfractive :

Lunettes

Il s'agit d'un moyen simple et sûr. Il y a une large variété de verres de lunettes comprenant les verres simples, bifocaux, trifocaux et multifocaux progressifs.

Les verres correcteurs focalisent la lumière de manière à placer l’image avec précision sur la rétine.

Comme déjà mentionné, les lentilles correctrices pour la myopie ont des puissances négatives. Car une lentille divergente est nécessaire pour déplacer le point de focalisation. Les myopies plus sévères nécessitent des puissances de lentilles plus négatives.

Lentilles de contact

Pour le même but que les lunettes, les lentilles de contact sont disponibles avec un large spectre de choix. Que ce soit en matériaux ou en modèles, y compris les lentilles souples, rigides, sphériques, toriques, multifocaux, ou autres.

Demandez à votre ophtalmologue lequel des modèles pourrait vous convenir le mieux.

Chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive peut être un choix qui vous permet de vous dépasser des lunettes et des lentilles de contact.

Votre chirurgien ophtalmologiste utilise un faisceau laser pour remodeler la cornée, ce qui entraîne une diminution de la myopie. Vous devrez peut-être, même après l'opération, utiliser des lunettes de temps en temps.

LASIK

La chirurgie LASIK est l'opération la plus courante pour la myopie. Une fine lamelle est découpée dans la cornée et soulevée pour permettre au laser d'accéder au tissu cornéen. En suite la cornée est sculptée et la lamelle est remise à sa place.  

Même si le LASIK est généralement indolore et qu'il nécessite une courte période de rééducation après l’opération, il peut probablement entraîner des complications voire une perte de stabilité de la cornée.

LASEK

Kératectomie sous-épithéliale assistée par laser (LASEK). Le chirurgien crée un volet cornéen ultrafin dans la couche externe de la cornée (l'épithélium). Il utilise ensuite un laser pour remodeler les couches externes de la cornée, en aplatissant sa courbe, puis remplace l'épithélium.

PRK

Kératectomie photoréfractive (PRK). Cette procédure est similaire au LASEK, sauf que le chirurgien enlève complètement l'épithélium, puis utilise le laser pour remodeler la cornée. L'épithélium n'est pas remplacé, mais il va repousser naturellement en adoptant la nouvelle forme de votre cornée.

La PRK est, relativement, une procédure sûre pour une myopie qui peut aller jusqu'à 6 dioptries. L’inconvénient c’est que la phase de récupération, après l’opération, est généralement douloureuse.

Traitements pour ralentir ou arrêter la progression de la myopie

L'atropine

Les gouttes ophtalmiques d'atropine à différentes doses peuvent contribuer à ralentir la progression de la myopie. Le mécanisme exact de cet effet est inconnu.

Augmentation du temps passé à l'extérieur

Plusieurs études ont conseillé de maximiser les activités en plein air et limiter le plus possible l’utilisation des écrans.

Lentilles de contact à double foyer

Un nouveau type de lentille de contact à double foyer s'est révélé capable de ralentir la progression de la myopie chez les enfants âgés de 8 à 12 ans.

Orthokératologie

L'orthokératologie, ou plus simplement l'Ortho-K, est un procédé de remodelage provisoire de la cornée à l'aide de lentilles de contact rigides (gas-permeable contact lenses). Ces lentilles sont portées pendant la nuit et le patient peut voir clairement sans lentilles pendant la journée.

L’Ortho-K peut corriger la myopie jusqu'à -6D. Plusieurs études ont montré que ce procédé peut également réduire la progression de la myopie.

Les facteurs de risque liés à l'utilisation de ces lentilles comprennent la kératite microbienne, l'œdème cornéen, etc. Les complications probables sont, entre autres, la photophobie, la douleur, l'irritation, la rougeur, etc. Généralement, ils sont temporaires et peuvent être éliminées par l’usage correcte des lentilles.

Offre d'ILAJAK Medical en termes de chirurgie de la myopie

La myopie, comme toutes les autres erreurs de réfraction, peut être corrigée par la chirurgie réfractive. A ILAJAK Medical, nous proposons plusieurs types, à savoir : LASIK, FemtoLASIK et Femto SMILE.

ILAJAK Medical dispose des meilleures compétences en la matière : des chirurgiens de renommée et un staff qualifié et expérimenté. Nos centres sont équipés des dernières avancées technologiques de la chirurgie de correction de la vision. N'hésitez pas à nous contacter ! La consultation est gratuite.

FAQs sur la myopie

Il faut suivre les consignes de votre ophtalmologue, relativement au traitement adopté et au mode de vie à suivre.
Cette combinaison est impossible, on ne peut pas être myope et hypermétrope du même œil.
L’excès dans la pratique des activités obligeant les yeux à travailler de près, tels que la lecture, la broderie, l’usage des écrans, sont des facteurs de risque contribuant à l’aggravation de la myopie.
Pour mesurer son niveau de myopie, une visite chez votre ophtalmologiste est suffisante. En effet, après différents examens, il vous l’indiquera exactement.
Il faut suivre les consignes de votre ophtalmologue, relativement au traitement adopté et au mode de vie à suivre.
Afin de se faire opérer la myopie, il est recommandé d’attendre l’âge de 20 à 22 ans pour les myopies faibles à moyennes, même plus tard pour les myopies graves. Mais plus qu’une question d’âge, c’est surtout la stabilité de la vision qui compte.
Oui. En cas de résultats insuffisants, une deuxième intervention peut avoir lieu entre 1 et 6 mois.

Rédaction: ILAJAK Medical

Sources :
Gatinel.com classification de la myopie
Wikipedia.org Myopia Surgery

Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories