nav

Greffe de la cornée ou kératoplastie : l'essentiel

blog single image

La greffe de cornée ou kératoplastie est une chirurgie qui a pour but de remplacer une cornée malade ou endommagée par une autre provenant d'un donneur récemment décédé. Lisez la suite pour en savoir plus !

Greffe de la cornée (kératoplastie) : définition

La greffe de la cornée, également appelée kératoplastie, est une opération chirurgicale qui consiste à retirer toute ou une partie de la cornée endommagée et à la remplacer par le tissu sain provenant d'un donneur.

Elle peut être utilisée pour améliorer la vue, soulager la douleur et traiter une infection ou une lésion grave.

greffe de la cornée

Types de kératoplastie

Le type de greffe de cornée que vous subirez dépendra de la partie de la cornée qui est endommagée ou de la quantité du tissu endommagé de cornée à remplacer.

Les options sont les suivantes :

  • Kératoplastie pénétrante

La kératoplastie pénétrante est une procédure de transplantation de pleine épaisseur, dans laquelle une tréphine de diamètre approprié est utilisée pour effectuer une résection de la cornée du patient. Une cornée de donneur, d’épaisseur totale, sera mise en place par la suite.

  • Kératoplastie endothéliale

La kératoplastie endothéliale est un type de transplantation de la cornée qui consiste à retirer la couche malade de la cornée, appelé endothélium, et le remplacer de manière sélective laissant intactes les zones saines.

  • Kératoplastie lamellaire antérieure

La kératoplastie lamellaire antérieure profonde est une procédure chirurgicale qui consiste à enlever le stroma cornéen jusqu'à la membrane de Descemet. Elle est particulièrement utile pour le traitement des maladies de la cornée lorsque l'endothélium fonctionne normalement.

  • Greffe de cornée artificielle

Une cornée artificielle ou prothétique est connue sous le nom de kératoprosthèse. Les transplantations de cornée de donneur et de cornée artificielle impliquent l'ablation de la cornée malade et opaque de l’hôte et son remplacement par une cornée saine de donneur ou prothétique.

Greffe de la cornée pourquoi ?

Une greffe de cornée est le plus souvent utilisée pour redonner la vue à une personne dont la cornée est endommagée. Cette opération peut également soulager la douleur ou d'autres signes et symptômes associés aux maladies de la cornée.

Un certain nombre d'affections peut être traitée par une greffe de cornée, notamment :

  • Une cornée qui se bombe vers l'extérieur (kératocône).
  • La dystrophie de Fuchs, une maladie héréditaire.
  • L'amincissement ou la déchirure de la cornée.
  • Cicatrisation de la cornée, causée par une infection ou une blessure.
  • Gonflement de la cornée.
  • Ulcères cornéens ne répondant pas à un traitement médical.
  • Complications causées par une chirurgie oculaire antérieure.

 

Les risques de la kératoplastie

La transplantation de la cornée est relativement sûre. Néanmoins, elle comporte le risque de complications graves, telles que :

  • Rejet de la cornée du donneur.
  • Infection de l'œil.
  • Augmentation de la pression dans le globe oculaire (glaucome).
  • Problèmes avec les points de suture utilisés pour fixer la cornée du donneur.
  • Saignement.
  • Problèmes rétiniens, tels que le décollement ou le gonflement de la rétine.

 

Les symptômes de rejet de la greffe cornéenne

Le système immunitaire de votre organisme peut attaquer par erreur la cornée du donneur. C'est ce qu'on appelle un rejet, qui peut nécessiter un traitement médical ou une autre greffe de cornée.

Prenez un rendez-vous d'urgence avec votre chirurgien si vous remarquez des signes et symptômes de rejet, tels que :

  • Perte de la vision
  • Douleur oculaire
  • Yeux rouges
  • Sensibilité à la lumière

 

Le rejet survient dans environ 10% des transplantations de la cornée.

Comment vous préparez-vous à l'opération ?

Avant la chirurgie de transplantation de cornée, vous subirez :

  • Un examen complet de l'œil où votre ophtalmologue détectera les problèmes oculaires, tels qu'une infection ou une inflammation, pouvant entraîner des complications et réduire vos chances de réussite de l'intervention. Il doit les traiter avant l’opération.
  • Votre ophtalmologue prend des mesures de votre œil pour déterminer la taille de la cornée du donneur.
  • Un examen de tous les médicaments et suppléments que vous prenez. Il se peut que vous deviez arrêter de prendre quelques-uns avant ou après votre greffe de cornée.

 

Trouver un donneur de cornée

Les cornées utilisées dans les greffes de cornée proviennent de personnes décédées. On n'utilise pas de cornées provenant de personnes décédées de causes inconnues ou qui présentaient certaines conditions, comme des maladies qui peuvent se propager, une chirurgie oculaire antérieure ou une maladie oculaire.

Contrairement aux organes tels que le foie ou le rein, les personnes ayant besoin d'une greffe de cornée n'ont pas besoin d'une compatibilité tissulaire.

A quoi vous pouvez vous attendre

Pendant l'opération greffe de la cornée

Le jour de la transplantation de cornée, vous recevrez soit un sédatif pour vous aider à vous détendre et un anesthésique local pour insensibiliser votre œil, soit vous serez endormi. Dans tous les cas, vous ne ressentirez pas de douleur.

Il est à signaler que l'opération ne peut pas être pratiquée sur les deux yeux à la fois et le temps que nécessite l’intervention diffère d’une situation à l’autre.

greffe de la cornee

Greffe de la cornée : convalescence

Une fois votre greffe de cornée terminée, vous devez :

  • Prendre des médicaments tels que des gouttes ophtalmiques destinées à inhiber l’attaque du système immunitaire pour prévenir le rejet de la cornée transplantée. Vous pouvez également prendre des médicaments par voie orale, immédiatement après l’intervention et pendant la convalescence pour aider à contrôler l'infection, le gonflement et la douleur.
  • Porter des protections oculaires ou des lunettes protégeant votre œil pendant la période de guérison.
  • Selon le type de transplantation, vous devrez peut-être vous allongez sur le dos, pendant un certain temps après l'opération, pour aider le nouveau tissu à rester en place.
  • Éviter les blessures et reprendre lentement vos activités normales. Éviter de frotter ou appuyer sur l’œil. Pour le reste de votre vie, vous devrez prendre des précautions supplémentaires pour éviter de blesser votre œil.
  • Retourner régulièrement, chez votre ophtalmologiste, pour des examens de suivi au cours de l'année qui suit l'opération, pour suivre vos progrès et détecter précocement les complications, s’il y a lieu.

 

Résultats de la kératoplastie

La plupart des personnes qui bénéficient d'une greffe de cornée verront leur vision au moins partiellement restaurée. Les résultats dépendent de la raison de votre opération et de votre état de santé.

Le risque de complications et de rejet de la cornée persiste pendant des années après la transplantation. C'est pourquoi vous devez consulter votre ophtalmologiste chaque année. Le rejet de la cornée peut souvent être traité par des médicaments.

Correction de la vue après chirurgie

Au début, votre vision peut être moins bonne qu'avant l'opération, car votre œil s'adapte à la nouvelle cornée. Cela peut prendre plusieurs mois avant que votre vision ne s'améliore.

Une fois que la couche externe de votre cornée est cicatrisée, votre ophtalmologiste procédera à des ajustements susceptibles d'améliorer votre vision :

  • Correction des irrégularités de votre cornée : Les points de suture qui maintiennent la cornée transplantée peuvent provoquer des creux et des bosses dans votre cornée, rendant votre vision floue. Votre médecin peut corriger certains de ces problèmes en libérant certains points de suture et en resserrant d'autres.
  • Correction des problèmes de vision : Les erreurs de réfraction, telles que la myopie et l'hypermétropie, peuvent être corrigées par des lunettes, des lentilles de contact ou, dans certains cas, par une chirurgie oculaire au laser.

Greffe de la cornée : prix en Turquie

Le coût de l’opération de la greffe de la cornée à Istanbul varie en fonction du matériel utilisé, du type et de la gravité de l'opération. À ILAJAK Medical, le coût commence à partir de $3.000 pour les deux yeux, soit $1.500 pour un seul œil.

FAQs

  1. Quand fait-on une greffe de cornée ?

Une greffe de cornée est réalisée lorsqu'une pathologie cornéenne ne peut pas être traitée par des traitements médicaux, une adaptation de lentilles, des intervention au laser ou par l'insertion d'anneaux intra cornéens.

  1. Comment cicatriser la cornée ?

Pour cicatriser une cornée vous devez porter un pansement protecteur pendant 24 heures. Il permet la cicatrisation de l'épithélium. Des collyres antibiotiques ou antiviraux sont parfois associé à un traitement oral, ainsi qu’une pommade oculaire cicatrisante.

  1. Comment se manifeste un rejet de greffe ?

Le rejet de greffe de la cornée est généralement rare. En cas de rejet l'acuité visuelle baisse et l'œil devient rouge, douloureux et larmoyant.

  1. Quels sont les types de rejet ?

Une variété de facteurs de risque liés au donneur et à l'hôte contribuent au rejet de la cornée. Le rejet épithélial, le rejet stromal chronique, le rejet hyperaigu et le rejet endothélial constituent les différents types de rejet du greffon cornéen qui peuvent survenir isolément ou conjointement.

  1. Quelle est la cause du rejet de greffe ?

Le système immunitaire de l'hôte réagit contre la cornée du donneur et essaye de combattre ce corps jugé étranger qu'on vient de placer.

  1. Quelles sont les cellules qui interviennent lors d'un rejet de greffe ?

Une réaction de rejet est due aux cellules T4 de l’hôte qui considèrent le corps transplanté comme étant un corps étranger. Les T4 activent d'autres cellules du système immunitaire qui peuvent ensuite s'attaquer au greffon.

 Rédaction : ILAJAK Medical

Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories