nav

Symptômes du taux de cholestérol élevé

blog single image

Les symptômes d’un taux de cholestérol élevé sont nombreux, lesquels et comment faire le diagnostic. Lisez la suite de l’article pour en savoir plus.

Qu'est-ce qu'un taux de cholestérol élevé ?

On parle du taux élevé de cholestérol sanguin ou hypercholestérolémie lorsque le sang contient un grand taux, généralement supérieur à 2g/l, de cholestérol. Ce n'est pas une maladie mais un trouble métabolique.

cholesterol eleve symptome

Quels sont les symptômes du taux de cholestérol élevé ?

Le taux de cholestérol élevé ne présente aucun symptôme. Une analyse de sang est le seul moyen de détecter si vous en êtes atteint.

De nombreuses personnes ne se rendent compte de leur hypercholestérolémie que lorsqu'elles développent des complications graves, comme une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

C'est pourquoi le dépistage systématique du cholestérol, à partir de 20 ans, est important.

Quand consulter votre médecin ?

Les spécialistes recommandent de réaliser le premier dépistage du cholestérol entre l'âge de 9 et 11 ans, et le refaire tous les cinq ans.

Ils recommandent, également, un dépistage tous les un à deux ans pour les hommes âgés de 45 à 65 ans et pour les femmes âgées de 55 à 65 ans. Les personnes de plus de 65 ans devraient subir un test de cholestérol chaque année.

Votre médecin peut vous recomander des mesures plus fréquentes, si les résultats de vos tests ne se situent pas dans les fourchettes normales, ou si vous avez des antécédents familiaux d'hypercholestérolémie, de maladies cardiaques ou d'autres facteurs de risque, tels que le diabète ou l'hypertension artérielle.

Quels sont les causes d'un taux de cholestérol élevé ?

Les facteurs que vous pouvez contrôler - comme l'inactivité, l'obésité et une alimentation malsaine - contribuent à des taux de cholestérol et de triglycérides nocifs. Des facteurs indépendants de votre volonté peuvent également jouer un rôle. Par exemple, votre patrimoine génétique peut rendre plus difficile pour votre organisme l'élimination du cholestérol LDL de votre sang ou sa dégradation dans le foie.

Certaines maladies peuvent entraîner des taux de cholestérol élevés. On peut citer :

  • Maladies rénales chroniques
  • Diabète
  • Le SIDA
  • Hypothyroïdie
  • Lupus

 

Le taux de cholestérol peut également être aggravé par certains types de médicaments que vous pouvez prendre pour d'autres problèmes de santé, comme par exemple :

  • Acné
  • Cancer
  • Hypertension artérielle
  • LE VIH/SIDA
  • Rythmes cardiaques irréguliers
  • Greffes d'organes

Facteurs de risque

Les facteurs qui peuvent augmenter le risque d'avoir un taux de cholestérol élevé sont les suivants :

  • Une mauvaise alimentation : Une consommation excessive de graisses saturées contenues dans les morceaux de viande gras, les produits laitiers entiers, les reins et les œufs peuvent entraîner des taux de cholestérol élevé.
  • L'obésité : si vous êtes en surpoids, il est probable que votre taux de cholestérol LDL et de triglycérides soit plus élevé.
  • Le manque d'exercice : peut augmenter le taux de "mauvais cholestérol" (lipoprotéines de basse densité, ou LDL).
  • Le tabagisme : une substance chimique contenue dans les cigarettes, l'acroléine, empêche le "bon cholestérol" (HDL) de transporter le cholestérol des dépôts graisseux vers le foie, ce qui entraîne un rétrécissement des artères (athérosclérose).
  • L'alcool : la consommation régulière de grandes quantités d'alcool peut augmenter votre taux de cholestérol et de triglycérides.
  • L'âge : Même les jeunes enfants peuvent avoir un mauvais cholestérol, mais c'est beaucoup plus fréquent chez les personnes de plus de 40 ans. En vieillissant, votre foie devient moins capable d'éliminer le cholestérol LDL.
  • Antécédents familiaux : dans ce cas, vous risquez de développer un taux de cholestérol élevé.

Complications

Un taux de cholestérol élevé peut provoquer une accumulation dangereuse de cholestérol et d'autres dépôts sur les parois de vos artères (athérosclérose). Ces dépôts (plaques) peuvent réduire le flux sanguin dans vos artères, ce qui peut entraîner des complications, telles que :

  • Des douleurs thoraciques : Si les artères qui alimentent votre cœur en sang (artères coronaires) sont touchées, vous pouvez avoir des douleurs thoraciques (angine de poitrine) et d'autres symptômes de la maladie coronarienne.
  • Crise cardiaque : Si les plaques se déchirent ou se rompent, un caillot de sang peut se former au niveau du site de rupture de la plaque, bloquant la circulation du sang ou se libérant et bouchant une artère en aval. Si le flux sanguin vers une partie de votre cœur s'arrête, vous aurez une crise cardiaque.
  • Accident vasculaire cérébral : Tout comme la crise cardiaque, l'accident vasculaire cérébral survient lorsqu'un caillot sanguin bloque la circulation sanguine dans une partie du cerveau.

Diagnostic : analyse de sang

Il y a deux façons de faire un test de cholestérol.

hdl cholestérol élevé

  • Prise de sang de ton bras

Un peu de sang est généralement prélevé dans votre bras à l'aide d'une aiguille.

Ce sang est envoyé au laboratoire pour vérifier votre taux de cholestérol. Vous recevrez le résultat au bout de quelques jours.

On peut vous demander de ne rien manger jusqu'à 12 heures avant le test. Mais cela n'est pas toujours nécessaire.

  • Test de piqûre au doigt

Si vous avez plus de 40 ans, vous pouvez passer un test lors de votre bilan de santé.

Il s'agit d'un examen qui peut aider à détecter les signes précoces de problèmes tels que les maladies cardiaques et le diabète.

Le test peut être effectué en se piquant le doigt. Une goutte de sang est déposée sur une bande de papier. Celle-ci est placée dans une machine qui vérifie votre cholestérol en quelques minutes.

Les enfants et les tests de cholestérol

Pour la plupart des enfants, un test de dépistage du cholestérol est recommandé entre l'âge de 9 et 11 ans, puis un autre tous les cinq ans.

Si votre enfant a des antécédents familiaux de maladies cardiaques à apparition précoce ou des antécédents personnels d'obésité ou de diabète, votre médecin peut recommander un test de cholestérol plus précoce ou plus fréquent.

Traitement du taux de cholestérol élevé

  • Exercice physique

Faites régulièrement de l'exercice. Avec l'accord de votre médecin, faites au moins 30 minutes d'exercice d'intensité modérée cinq fois par semaine.

  • Régime alimentaire

Adoptez un régime alimentaire sain, privilégiez les aliments d'origine végétale, notamment les fruits, les légumes et les céréales complètes. Limitez les graisses saturées et les graisses transformées. Les graisses monoinsaturées, que l'on trouve dans les huiles d'olive et de canola, sont une option plus saine. Les avocats, les noix et les poissons gras sont d'autres sources de graisses saines.

  • Traitement médical du taux de cholestérol élevé

Dans certains cas, votre médecin peut vous prescrire des médicaments pour vous aider à réduire votre taux de cholestérol.

Les statines sont les médicaments les plus couramment prescrits pour traiter l'hypercholestérolémie. Elles empêchent votre foie de produire d’avantage du cholestérol.

Votre médecin peut également vous prescrire d'autres médicaments contre l'hypercholestérolémie, tels que :

  • La niacine,
  • Des résines ou séquestrants d'acides biliaires,
  • Les inhibiteurs de l'absorption du cholestérol,
  • Les inhibiteurs de PCSK9.

 

Certains produits contiennent une association de médicaments pour aider à diminuer l'absorption par votre corps du cholestérol provenant des aliments et à réduire la production de cholestérol par votre foie.

  • Médicaments pour les triglycérides élevés

Si vous avez également un taux élevé de triglycérides, votre médecin pourra vous prescrire :

  • Les fibrates. Ces médicaments réduisent la production de cholestérol et accélèrent l'élimination des triglycérides de votre sang. Cependant, l'utilisation de fibrates avec une statine peut augmenter le risque d'effets secondaires de cette dernière.
  • La niacine limite la capacité de votre foie à produire du cholestérol LDL et VLDL. Elle a également été associée à des lésions hépatiques et à des accidents vasculaires cérébraux, de sorte que la plupart des médecins ne la recommandent plus que pour les personnes qui ne peuvent pas prendre de statines.
  • Les suppléments d'acides gras oméga-3 peuvent contribuer à réduire vos triglycérides. Ils sont disponibles sur ordonnance ou en vente libre, mais vous devez obtenir l'accord de votre médecin. Signalons que, ces suppléments pourraient affecter les autres médicaments que vous prenez.
  • Traitement maison

Dans certains cas, il est possible d'abaisser le taux de cholestérol sans prendre de médicaments. Par exemple, il peut suffire de suivre un régime alimentaire nutritif, de faire de l'exercice régulièrement et d'éviter de fumer des produits du tabac, mais certains compléments alimentaires et à base de plantes peuvent également aider à réduire le taux de cholestérol. Par exemple :

  • L’ail
  • L’aubépine
  • L’astragale
  • La levure de riz rouge
  • Les suppléments de stérols et de stanols végétaux
  • Psyllium blond, présent dans l'enveloppe des graines de psyllium
  • Les graines de lin moulues

 

Toutefois, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour savoir s'ils peuvent aider à traiter cette affection.

Il est à signaler qu’il faut consultez toujours votre médecin avant de prendre des compléments alimentaires ou à base de plantes. Dans certains cas, ils peuvent interagir avec d'autres médicaments que vous prenez.

Les enfants et le traitement du cholestérol

Le régime alimentaire et l'exercice physique constituent le meilleur traitement initial pour les enfants âgés de 2 ans et plus qui présentent un taux de cholestérol élevé ou qui sont obèses. Les enfants âgés de 10 ans et plus qui présentent un taux de cholestérol extrêmement élevé peuvent se voir prescrire des médicaments hypocholestérolémiants, tels que les statines.

Comment prévenir le taux de cholestérol élevé ?

Si vous présentez l'un des problèmes de santé énumérés ci-dessus, vous risquez de développer un taux de cholestérol élevé, mais vous pouvez prendre des mesures pour le prévenir.

Pratiquez régulièrement les exercices physiques et améliorez votre alimentation en réduisant votre consommation d'aliments riches en graisses saturées.

De ce fait, vous pouvez contribuer à faire baisser votre taux de cholestérol et à protéger votre santé cardiaque.

Discutez avec votre médecin de votre risque d'hypercholestérolémie. Il est important de surveiller votre taux de cholestérol par une simple prise de sang. Votre médecin peut vous recommander de prendre un médicament hypocholestérolémiant, si nécessaire, pour atteindre le taux de cholestérol qui vous convient le mieux et maintenir votre risque de maladie cardiaque aussi bas que possible.

Rédaction : ILAJAK Medical

Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories