nav

Alopécie androgénétique : symptômes, causes et traitements

blog single image

Qu'est-ce que l'alopécie androgénétique ?

L'alopécie androgénétique, également appelée "calvitie", est un phénomène de perte de cheveux qui touche principalement les hommes. Elle est associée à des facteurs génétiques et hormonaux et touche, surtout, les parties latérales du front et/ou le vertex.

Alopécie androgénétique

A quel âge aperçoit-on l'alopécie ?

Chez les hommes, un tiers à 30 ans, près de la moitié à 50 ans. Par ailleurs, l'alopécie androgénétique touche 25 % des femmes âgées entre 35 et 45 ans, et 35 à 45 % d’entre elles sont âgées de plus de 50 ans.

 L'alopécie androgénétique est-elle fréquente ?

L'alopécie androgénétique est le type de chute de cheveux le plus courant chez les hommes et les femmes. L'alopécie androgénétique peut commencer dès l'adolescence et le risque augmente avec l'âge. 50 % des hommes de plus de 50 ans présentent un certain degré de perte de cheveux. Chez les femmes, la perte de cheveux est plus probable après la ménopause.

Les stades de l'alopécie androgénétique en photos

Symptômes et causes de l'alopécie androgénétique chez l'homme

Symptômes

  • Une rareté et une miniaturisation des tiges capillaires au niveau du vertex.

Causes

L'alopécie androgénétique est le résultat de la coexistence de deux éléments :

- La présence de testostérone.

- La sensibilité des follicules pileux aux hormones mâles, due à une prédisposition génétique.

Pour mieux comprendre, un dérivé de la testostérone, appelé "la dihydrotestostérone" (DHT), attaque les follicules pileux, entraînant la chute des cheveux et l'arrêt de leur croissance. En plus de la prédisposition génétique provenant des deux côtés de votre famille, et qui jouent un rôle dans cette affection.

Symptômes et causes de l'alopécie androgénétique chez la femme

C'est un phénomène moins fréquent chez les femmes car leur taux d'androgènes est plus faible.

Symptômes

  • Une calvitie progressive qui se développe sur plusieurs années.

Causes

Chez les femmes, elle peut être causée par :

  • Changement hormonal : ménopause, commencer ou arrêter une contraception orale, après l’accouchement, …
  • Déséquilibre alimentaire.
  • Après une maladie grave.
  • Certains médicaments.

Diagnostic

En cas d'alopécie androgénétique précoce, il est un peu difficile de la diagnostiquer car la miniaturisation des cheveux passe inaperçue avant que la zone d'alopécie n'apparaisse. Le médecin peut donc utiliser un trichogramme, qui consiste à prélever quelques cheveux de différentes zones et à les soumettre à une comparaison au microscope. Si vous souffrez d'alopécie, le diagnostic est plus simple et l'alopécie androgénétique est alors classée, en stades, en fonction de son intensité.

Chez la femme, il peut également demander une prise de sang pour vérifier le déséquilibre hormonal, qui peut provoquer la chute des cheveux. Dans cette éventualité, votre gynécologue vous changera votre moyen de contraception. Par ailleurs, il vous demandera des informations à propos de vos antécédents familiaux, puisque ce type d'alopécie est génétique.

Quels sont les traitements de l'alopécie androgénétique ?

Plusieurs solutions médicales et chirurgicales permettent de régulariser la chute des cheveux et/ou de corriger l'aspect esthétique.

Alopécie androgénétique

Traitements médicamenteux

Le minoxidil est un médicament dont l'efficacité a été scientifiquement prouvée. C'est un traitement qui peut arrêter l'alopécie androgénétique chez l'homme. Noter que ce médicament doit être prescrit par un dermatologue et pris à vie.

Greffes de cheveux

La greffe de cheveux est une technique qui consiste à extraire des follicules pileux sains de la zone occipitale et à les implanter sur les zones chauves du cuir chevelu. Le résultat est à la fois naturel et permanent.

Traitements par injection

Il existe différents traitements par injection tels que la mésogreffe, PRP, la mésothérapie, le microneedling, qui aident à stimuler l'activité capillaire.

Trichopigmentation

La trichopigmentation est un tatouage semi-permanent appliqué sur le cuir chevelu. Elle consiste à camoufler, temporairement, les zones dégarnies.

Nutrition

Les manques de vitamines ou de nutriments risquent d'aggraver les effets de l'alopécie androgénétique. Veillez donc à ce que votre alimentation soit saine et équilibrée.

 Solutions cosmétiques

Certaines solutions cosmétiques telles que les prothèses capillaires ou la poudre de cheveux densifiante permettent de camoufler la calvitie de façon temporaire ou permanente.

Alopécie androgénétique : symptômes, causes et traitements fags

L'alopécie n'est généralement pas une maladie grave, mais elle peut être source d'anxiété et de tristesse.
Une fois l'hormone de la testostérone est captée par le cuir chevelu, elle se transforme en DHT. Ce dernier attaque les follicules pileux et provoque un vieillissement prématuré des cheveux. Le résultat est une accélération du cycle de vie du cheveu, qui devient fin et fragile, jusqu'à ce qu'il ne pousse plus.
En cas d'alopécie, les cheveux peuvent repousser, à moins que le déclencheur ne persiste. Le Minoxidil est un traitement qui permet d'arrêter la chute des cheveux et de les faire repousser en 3 mois, pour la moitié des utilisateurs. À condition de l'utiliser à vie.
Comme la perte de cheveux dans l'alopécie androgénétique est une anomalie du cycle normal du cheveu, elle est théoriquement réversible. En revanche, l'alopécie androgénétique avancée peut ne pas répondre au traitement, car l'inflammation qui entoure la zone de renflement du follicule peut endommager irrémédiablement la cellule souche folliculaire.
Dans le cas de perte de cheveux, des analyses de sang doivent être réalisées. Le dosage du fer ou de la ferritine, de la vitamine B9 et du zinc. Votre médecin peut vous prescrire, en cas de besoin, des suppléments alimentaires pour corriger la carence.
Le traitement actuellement privilégié de l'alopécie androgénétique est le minoxidil administré par voie topique. Il semble agir sur le follicule pileux de 3 manières, il :

  • Augmente la durée de la phase anagène des follicules,
  • « Réveille » les follicules en phase catagène,
  • Agrandit les follicules eux-mêmes.

Rédaction : ILAJAK Medical

Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories