nav

Les causes de l’échec de la greffe des cheveux

blog single image

Échec de la greffe de cheveux : Qu'est-ce que c'est ?

L'échec de la greffe de cheveux peut se traduire par différents signes, parmi lesquels on peut trouver une densité capillaire soit inférieure à la normale ce qui crée l’effet cheveux de poupée ou trop élevée ce qui donne un aspect inhabituel. La surexploitation de la zone donneuse laisse apparaître des taches visibles, la ligne de cheveux ou l'orientation des tiges capillaires ne semble pas naturelles ou encore on peut remarquer des cicatrices très visibles.

Quels sont les facteurs clés de succès d'une greffe de cheveux ?

Une greffe de cheveux de haute qualité donne une coiffure qui ne peut être distinguée des cheveux naturels. Si vous voulez évaluer l'efficacité de la procédure de greffe de cheveux, consultez la liste suivante des facteurs de réussite de la greffe de cheveux :

Santé de la zone donneuse

L'extraction excessive des follicules pileux de la zone donneuse ou de parties égales de différentes zones de la même zone peut sembler étrange et peu naturel. Ainsi que les follicules pileux naturels dans cette zone peuvent être affectés.

Densité naturelle

La densité des follicules pileux transplantés dans la région receveuse doit être normale. Une densité non naturelle n'est pas seulement inesthétique, mais elle peut aussi nuire aux follicules pileux sains.

Direction naturelle des cheveux

La pousse de cheveux en forme de poupée est causée par l'ouverture et l'implantation d'un canal par un chirurgien inexpérimenté, en particulier dans la zone frontale.

La ligne de cheveux naturelle

Il faut beaucoup de pratique pour déterminer la ligne de cheveux. Les lignes de cheveux qui sont trop basses ou trop hautes, ou qui n'ont pas une forme naturelle, sembleront peu naturelles et étranges. Il faut aussi un haut degré d'expertise pendant le processus d'implantation, car une implantation non naturelle sur les parties avant aura des effets négatifs sur l'ensemble de la coiffure.

Distribution optimale des greffons de 1, 2, 3 et 4 follicules

Les greffons obtenus peuvent comprendre de 1 à 4 cheveux. L'équipe de greffe de cheveux doit les identifier, les classer en 4 catégories et les répartir selon la stratégie d'implantation. Normalement, il faut qu’il y ait plus de densité dans les parties antérieures et moins sur le vertex. Il faut s'assure que la densité est naturelle et la répartition est homogène.

Effets secondaires et temps de récupération minimaux

Une greffe de cheveux de haute qualité réalisée par une équipe de spécialistes compétents a peu d'effets secondaires et minimise le temps de récupération.

greffe de cheveux

Qu'est-ce qu'une mauvaise greffe de cheveux ?

Une greffe de cheveux ratée, qui ne répond pas aux facteurs de réussite de la greffe de cheveux, se caractérise par une coiffure non naturelle. Dans certains cas, une extraction de cheveux mal faite ou des résultats désagréables indiquent une greffe de cheveux ratée. Pour savoir si une greffe de cheveux a échoué, elle doit avoir :

Zone donneuse malsaine

La surexploitation de la zone donneuse du cuir chevelu peut causer des dommages irréversibles. Chaque personne a une capacité de greffe limitée, qui dépend de la densité des cheveux de la zone donneuse et de la santé des cheveux. Prélever des greffons en grand nombre peut endommager toute la zone donneuse et donner un aspect malsain à la nuque. Un prélèvement déséquilibré peut également créer une distribution inégale des taches sur la zone donneuse. Dans le pire des cas, les cliniques non professionnelles prélèvent des follicules avec des coups de poing énormes, ce qui donne des résultats effrayants qui peuvent causer de sérieux dommages au cuir chevelu du patient.

Densité non naturelle

Un signe courant d'échec des greffes de cheveux est lié aux problèmes de répartition des greffons. Une densité inférieure à la normale peut créer une chevelure chauve ou créer une coiffure en forme de poupée. D'autre part, une densité trop importante peut également créer des aspects inhabituels et même endommager les follicules pileux naturels du cuir chevelu. Sans un plan d'implantation professionnel, les cheveux transplantés peuvent ressembler à des plaques de cheveux denses avec une distribution en forme d'île sur votre cuir chevelu.

Direction des cheveux non naturelle

Si l'orientation des tiges capillaires ne semble pas naturelle après l'opération de greffe de cheveux, il se peut que votre chirurgien n'ait pas effectué l'ouverture du canal dans la bonne direction. Chaque partie du cuir chevelu nécessite des angles différents d'ouverture du canal pour s'assurer que l'ensemble de la chevelure aura un aspect naturel sous tous les angles.

Faisceaux de cheveux en forme de poupée

Un autre signe de l'échec d'une greffe capillaire est la présentation de cheveux en forme de poupées. Vous pouvez facilement détecter l'écart entre les greffons et voir la peau par-dessous, malgré que ces derniers soient constitués de plusieurs follicules pileux. Cela peut être dû à un plan d'implantation faible ou à une mauvaise répartition des greffons capillaires de 1, 2, 3 ou 4 follicules. Cette situation est pire dans les parties frontales même si la ligne de cheveux avait été dessinée parfaitement avant l'intervention.

Quelles sont les causes de l'échec des greffes de cheveux ?

La transplantation de cheveux est un processus en plusieurs étapes, qui nécessite un synchronisme entre les membres de l'équipe médicale, le chirurgien et le patient. Une petite erreur dans chaque étape de la greffe de cheveux peut endommager l'ensemble du processus.

Les échecs des greffes de cheveux peuvent être regroupés en 3 catégories :

1.Erreurs préopératoires : Qu'est-ce qui peut mal se passer avant une greffe de cheveux ?

- Une mauvaise conception de la ligne de cheveux

Parfois, la ligne des cheveux n'est pas dessinée par un médecin expérimenté et qualifié ou certains facteurs importants tels que la symétrie, la taille optimale et l'adéquation à l'âge ne sont pas suffisamment pris en compte.

- Un plan de prélèvement faible

Si la zone donneuse n'est pas suffisamment étudiée ou si le plan de prélèvement n'est pas déterminé, même une équipe de chirurgiens experts peut endommager la zone donneuse car tous les endroits de cette zone ne peuvent pas fournir des cheveux de la même qualité que les autres. Certaines parties peuvent être moins denses et moins puissantes que d'autres, ce qui doit être pris en compte lors de la détermination du plan de prélèvement.

- Promesses exagérées

Promettre un très grand nombre de greffons transplantés (comme 7000 greffons en une seule séance). Cela n'a aucun sens et peut facilement endommager les cheveux de façon permanente. Cela s'aggrave lorsque l'équipe médicale est sans ou avec une faible formation et ignore ainsi les facteurs individuels et fait des promesses non réalisables au patient.

- Analyse insuffisante des cheveux

L'analyse de la ou des causes de la perte de cheveux est une étape indispensable à la réussite d'une greffe de cheveux. Malheureusement, elle est négligée par de nombreuses cliniques, ce qui se traduit par des greffes de cheveux aux résultats médiocres. Par exemple, si le patient a perdu ses cheveux à cause d'une alopécie qui est une maladie auto-immune, une greffe de cheveux ne durera jamais si la maladie n'est pas traitée avec soin. Des facteurs tels que l'âge, le type de cheveux, les antécédents familiaux en matière de perte de cheveux, le type et la gravité de la perte de cheveux, ainsi que la capacité et l'état de la zone donneuse doivent être pris en compte avant de prendre toute décision concernant une greffe de cheveux.

2. Erreurs chirurgicales : Qu'est-ce qui peut mal tourner en salle d'opération ?

- Mauvaise extraction du greffon

Extraction excessive, perte d'homogénéité, non-respect du plan de prélèvement, extraction dans la zone de l'oreille, mauvaise épaisseur du greffon, utilisation d'une méthode de prélèvement incorrecte (manuelle ou à l'aide d'un micromoteur) et chaleur excessive créée par l'activité du micromoteur qui peut endommager la zone donneuse.

- Une mauvaise implantation du greffon

Toutes les mesures sont prises pour préparer une implantation de greffon de qualité. Cependant, des erreurs dans cette étape peuvent facilement compromettre le succès de la greffe de cheveux. Un plan d'implantation faible, qui néglige la répartition naturelle de la densité sur la zone receveuse, peut créer un style peu naturel et même endommager la peau de la tête, entraînant un traumatisme, voire une nécrose tissulaire. Les greffes de cheveux trop denses ou trop rares sont également deux problèmes de greffes de cheveux infructueuses qui se produisent généralement en raison d'une mauvaise implantation. Une greffe trop profonde peut également entraîner la mort des follicules après un certain temps.

- Problèmes de manipulation des greffons

Les greffons ou unités folliculaires sont trop délicats et le chirurgien doit les manipuler avec précaution après la phase de prélèvement. S’ils restent hors du corps trop longtemps pour être implantés, ils peuvent s'assécher et finissent par mourir. Dans certains cas également, l'équipe chirurgicale chargée de la greffe de cheveux ne peut pas les manipuler correctement et donc les endommager ou les casser. L'une des raisons pour lesquelles une équipe chirurgicale devrait limiter le nombre de greffons prélevés, au cours d'une séance, est la difficulté croissante de leur manipulation quand leur nombre est élevé.

3. Erreurs post-opératoires : Qu'est-ce qui peut mal se passer après une greffe de cheveux ?

- Faiblesse des services après l'opération

Les soins post-opératoires d'une greffe de cheveux sont considérés comme aussi importants que l'opération elle-même, car les cheveux transplantés et la zone donneuse ont besoin de soins et d'attention suffisants pour passer avec succès la période de rétablissement.

Depuis le premier lavage, en passant par les suppléments et les médicaments fournis jusqu'aux suivis hebdomadaires et mensuels, la clinique doit apporter un large soutien et une éducation au patient afin de s'assurer qu'il sera en mesure d'obtenir le meilleur résultat de sa chirurgie.

- Soins postopératoires insuffisants de la part du patient

Il existe une liste de choses à faire et à ne pas faire pour une personne qui a subi une greffe de cheveux. Par exemple, boire de l'alcool, fumer des cigarettes ou s'exposer au soleil peut sérieusement nuire au succès de la greffe de cheveux. Malheureusement, certains patients ne suivent pas ces règles et endommagent ainsi leurs cheveux.

Après une opération de greffe de cheveux, le patient doit suivre les instructions données par sa clinique. Il faut rester en contact avec la clinique et fournir des informations actualisées (des images en tant que telles) de ses cheveux pour s'assurer que tous les efforts déployés au cours des étapes de la greffe de cheveux aboutissent à une coiffure naturelle permanente.

4. Quel est le taux d'échec des greffes de cheveux ?

Cela dépend de l'expérience de l'équipe chirurgicale et des normes médicales de la clinique où elle effectue les greffes de cheveux. Malheureusement, dans les centres de greffe de cheveux non professionnels, les échecs représentent jusqu'à 30% de toutes les interventions chirurgicales réalisées. Dans une clinique professionnelle, le taux d'échec serait inférieur à 2%.

greffe de cheveux

5. Qu'est-ce qu'une greffe de cheveux corrective ?

Il s'agit d'une méthode permettant de corriger une greffe de cheveux qui a échoué afin d'obtenir un résultat satisfaisant. Elle peut impliquer :

  • La répétition de la majeure partie de la première opération en augmentant la densité.
  • La correction d'une ligne capillaire inadéquate, soit en retirant une partie des greffons de la première intervention qui sont trop bas et en les replaçant là où ils sont nécessaires, soit en ajoutant des greffons et en corrigeant la forme.
  • La correction des cicatrices excessives de la première intervention sur la zone donneuse.

La transplantation capillaire corrective : Faites-nous confiance !

Qui peut bénéficier d'une transplantation capillaire corrective ?

Bien que de nombreuses procédures de greffe de cheveux correctives ou de révision soient effectuées, tous les patients ne peuvent pas en bénéficier facilement. Parfois, les dommages sont si importants que les possibilités d'action sont très limitées. Dans certains cas, les parties donneuses ont subi un tel traumatisme qu'elles ne peuvent fournir de greffons pour des actions correctives.

Cependant, un chirurgien expérimenté peut gérer la situation et proposer un plan de correction pour inverser la chirurgie initiale et ouvrir la voie à un résultat naturel.

Les patients présentant les problèmes suivants peuvent bénéficier d'une chirurgie corrective ou de révision :

  • Avoir un aspect anormal de la ligne des cheveux.
  • Recevoir une densité plus faible que prévu.
  • Avoir une cicatrice étirée ou large (ce qui arrive souvent avec la technique FUT) sur le site donneur.
  • La zone de leurs tempes est trop dense.
  • Avoir des plaques de zones denses sur leur cuir chevelu.
  • Avoir des cheveux en forme de poupée.

Quelles sont les limites de la greffe de cheveux corrective ?

Bien que des chirurgiens expérimentés et reconnus, en matière de greffe de cheveux, s'efforcent de réparer une transplantation capillaire ratée et de fournir au patient un résultat de haute qualité, dans certains cas, il existe des limites qui restreignent sérieusement le résultat de la chirurgie de révision.

Voici quelques situations dans lesquelles la révision des greffes de cheveux est confrontée à certaines limitations :

- Offre limitée de la zone donneuse

Une partie de la zone donneuse a déjà été prélevée. La direction et l'élasticité ont été modifiées, ce qui rend l'opération plus difficile. Par conséquent, il est essentiel d'éviter de sur-prélever le cuir chevelu. Cela peut impliquer qu'une transplantation de poils de barbe et de corps soit nécessaire.

- La structure de la peau de la zone receveuse est endommagée

Les cicatrices de l'opération initiale sont encore visibles dans la région receveuse, ce qui affecte l'apport sanguin. La correction peut nécessiter plus d'une séance dans certaines situations. De plus, après l'échec de certaines greffes, le traumatisme subi par la peau entraîne des modifications structurelles.

- Perte de cheveux avancée

Dans d'autres cas, la raison de l'échec de la transplantation initiale n'est pas claire. Certains facteurs comme les problèmes cutanés, hormonaux ou génétiques peuvent affecter les greffons. De plus, une perte de cheveux importante causée par l'alopécie est une situation qui peut rendre impossible une greffe de cheveux corrective.

- Greffons transplantés sur la zone réceptrice

Il y a déjà quelques greffons dans la région receveuse. Il est essentiel de choisir ceux qui méritent d'être conservés et ceux qui doivent être retirés.

Dans tous les cas, si vous avez choisi un chirurgien compétent et expérimenté pour votre greffe de cheveux de révision, il est recommandé de rester calme et de lui faire confiance. Les moments de stress et les tensions mentales peuvent aggraver la situation.

Procédure de révision d'une greffe de cheveux chez ILAJAK Medical

ILAJAK Medical est parmi les sociétés les plus reconnues dans le domaine de la transplantation capillaire. Nous recevons des centaines de greffes de cheveux de révision dans nos centres. Les patients qui se plaignent de leur précédente greffe de cheveux choisissent ILAJAK Medical pour effectuer cette procédure compliquée, car ils ne veulent pas revivre l'expérience tragique déjà vécue.

Une greffe de cheveux de révision chez ILAJAK Medical commence par une séance de consultation gratuite. Vous nous contactez et nos spécialistes vous demandent les informations nécessaires pour effectuer les premiers diagnostics et déterminer la faisabilité d'une révision réussie. Après s'être assuré qu'il est possible de l'effectuer, la procédure de réservation et de planification de votre intervention commence.

À ILAJAK Medical, nos médecins étudient et analysent la situation et vous propose un plan d'opération, en déterminant les mesures nécessaires et un plan d'opération.

Comme chaque patient présente une situation d'échec unique, sa chirurgie de révision sera unique, de sorte que les étapes citées ci-dessous ne seront généralement pas similaires.

Comment traite-t-on les cicatrices de la zone donneuse ?

Une terrible cicatrice de la zone donneuse peut résulter d'une FUT ou d'une FUE. Dans le cas de la FUT, il peut y avoir une grande cicatrice. Dans le cas de la FUE, le donneur peut avoir été prélevé de manière excessive, ou les greffons peuvent avoir été prélevés trop près les uns des autres, ce qui entraîne une perte de cheveux par plaques. Ces problèmes peuvent être corrigés par :

- Camouflage par micro-pigmentation

Le médecin spécialiste de la greffe de cheveux peut camoufler les zones de perte de cheveux en appliquant un pigment sur la région exposée.

- Correction des cicatrices

Ceci est utile dans le cas de grandes cicatrices FUT car l'équipe médicale peut aider la cicatrice à guérir et à se resuturer en utilisant une technique connue sous le nom de fermeture trichophytique qui permet d'obtenir des cicatrices invisibles.

- Greffe

Les cicatrices peuvent être moins visibles grâce à la mise en place de quelques greffons, que les médecins spécialistes de la greffe de cheveux prélèvent le plus souvent sur d'autres parties du corps.

Rédaction : ILAJAK Medical

 

Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories