Traitement médical en Turquie

La Turquie dispose d'un grand nombre d'hôpitaux et complexes médicaux. Par ailleurs, elle est connue par des spécialités médicales pointues utilisant des robots ou d'autres technologies très avancées, des coûts très compétitifs.

Traitement médical en Turquie 9 Types de maux de tête les plus fréquents
6481
Nov 10 2021

9 Types de maux de tête les plus fréquents

Qu'est-ce que le mal de tête ?

Un mal de tête est une douleur dans n'importe quelle région de la tête, y compris le haut du cou. La douleur peut être aiguë, lancinante, continue ou intermittente.

Symptômes des maux de tête 

Les symptômes des maux de tête varient en fonction de la zone, du type et de la cause du mal de tête. Mais le seul symptôme commun est la douleur.

Les types fréquents des maux de tête

Il existe de nombreux types de maux de tête qui diffèrent selon l'origine, les causes, l'emplacement de la douleur et les symptômes.

Types de maux de tete

  • Les maux de tête dues à l'hypertension arterielle

La pression sanguine très haute, due à l'hypertension artérielle, peut entrainer des maux de tête qui sont souvent localisés à la nuque. Ce type de maux de tête se manifeste, souvent, très tôt le matin.

  • La migraine

Elle peut être ressentie d'un seul côté de la tête comme une douleur lancinante modérée ou intense.

  • La céphalée en grappe

Elle se caractérise par une série d'épisodes de maux de tête, courts mais très douloureux, survenant chaque jour pendant des semaines ou des mois, à une période spécifique de l'année. C'est pourquoi les gens confondent souvent l’allergie saisonnière avec la céphalée en grappe.

  • Le mal de tête suite à une sinusite ou allergie

L'allergie en elle-même ne provoque pas de maux de tête, mais elle peut provoquer une congestion des sinus qui entraîne une pression et une infection qui peuvent provoquer des maux de tête.

  • La migraine cataméniale

La migraine cataméniale est due au déséquilibre hormonal comme les œstrogènes. Cette fluctuation peut provoquer des douleurs ou influencer la gravité des maux de tête chroniques.

  • La céphalée rebond

Également appelée maux de tête dus à la consommation de médicaments. Surtout l'utilisation fréquente et excessive d'analgésiques pour traiter des crises de maux de tête déjà en cours.

  • La céphalée de tension

Les céphalées de tension sont le type de mal de tête le plus courant chez les jeunes adultes. Elles provoquent une douleur légère à modérée, qui a la forme d’une bande, autour du front. Elle peut être ressentie derrière les yeux et dans la région de la tête et du cou.

  • La céphalée post-traumatique

Elle ressemble à la migraine et va de modérée à grave. Elle est due à la tension musculaire qui persiste lors des blessures.

  • Les maux de tête survenant à l'effort

Il s'agit de douleurs lancinantes modérées à sévères, ressenties sur toute la tête ou seulement sur un côté. Elles se manifestent pendant ou après un exercice physique intense.

Dans quel cas le mal de tête nécessite-t-il une intervention médicale urgente ?

Si le mal de tête est associé à une perte de vision, des vomissements incontrôlés, de la fièvre, d’une raideur de la nuque ou s’il persiste plus de 72 heures, vous devez dans ce cas consulter immédiatement un médecin.

Foire aux questions sur les maux de tête

Les changements hormonaux, au cours de la périménopause, telles que l'œstrogène et la progestérone, peuvent déclencher les maux de tête.

Les huiles essentielles sont des remèdes redoutables et puissants contre les maux de tête. Elles dilatent les vaisseaux sanguins et réduisent, en conséquent, les tensions situées au niveau de la tête.

Plusieurs théories expliquent ce lien entre le sommeil et la migraine. Durant le sommeil profond, la respiration ralentit, ce qui mène à un certain degré de rétention du CO2. Ce gaz est un vasodilatateur puissant des artères cérébrales. Il est donc probable que cela provoque des migraines.

Les migraines sont parmi les maladies les plus répandues. Elles sont douloureuses, frustrantes et surtout empêchent de dormir. Elles peuvent également être à l’origine d’autre maladies tels que les altérations de la vision, les nausées, etc. Si on n’a pas bien dormi la nuit, la migraine peut s’aggraver davantage.

Un mal de tête est dangereux lorsqu'il est accompagné d'autres symptômes ou d'une douleur intense. Les symptômes qui indiquent la gravité du mal de tête sont les suivants : - douleur soudaine et tonitruante dans la tête - raideur de la nuque accompagnée de fièvre - fièvre supérieure à 38,5 degrés Celsius - nausées et vomissements - saignements de nez - évanouissement - vertiges et perte d'équilibre - douleur qui réveille du son sommeil - vision double ou vision floue.

Un mal de tête frontal résulte, dans la plupart des cas, de la pression et le stress. Comme il peut également être causé par une céphalée de tension.

Plusieurs causes peuvent expliquer un mal de tête au réveil. La déshydratation en est une, il faut donc bien boire avant de dormir. Les périodes de fatigue ou de stress peuvent le causer aussi.

On distingue les maux de tête des migraines, souvent localisées sur une moitié du crâne, par le fait que ces dernières durent plus longtemps, entre 4 à 72h. Les migraines sont, généralement, accompagnées de nausées, vomissements ou de la sensibilité au bruit ou à la lumière.




Rédaction: ILAJAK Medical

Sources :

  1. Passeportsante.net
  2. Futura-sciences.com

Voir les dernières publications et actualités médicales

Inscrivez-vous à notre newsletter

Actualité médicale
Articles médicaux gratuits