nav

Amblyopie (œil paresseux) : symptômes, causes et traitement

blog single image

L'amblyopie est une déficience d’acuité visuelle qui affecte 2 à 5% de la population. Elle touche généralement les jeunes enfants. De quoi s’agit-il ? et pourquoi lui donne-t-on le nom « œil paresseux » ? Lire la suite avec ILAJAK Medical.

Qu'est-ce que l'amblyopie ?

On parle d'amblyopie lorsque la vision d'un de vos yeux ne se développe pas comme elle le devrait. Les médecins l’appellent également « l'œil paresseux ».

Sans traitement, votre cerveau apprendra à ignorer l'image provenant de l'œil le plus faible. Cela peut entraîner des problèmes de vision permanents.

L'amblyopie commence pendant l'enfance, généralement entre 6 et 9 ans. En l'identifiant et en la traitant avant l'âge de 7 ans, on a de meilleures chances de la corriger complètement.

Amblyopie photo

amblyopie

Classification de l'amblyopie

On distingue plusieurs formes d’amblyopie : 

L'amblyopie organique

Ce type est rare et est lié à une lésion de l’œil ou des voies visuelles. Ce qui agit sur la qualité de l’image perçue par cet œil comme la cataracte congénitale. Mais le terme médical amblyopie fait souvent référence à l’amblyopie fonctionnelle.

L'amblyopie fonctionnelle

C’est le type d'amblyopie le plus fréquent. C’est un défaut visuel, qui arrive durant l’enfance, dû à un œil paresseux ou à un strabisme.

Qu’est-ce qui cause l’amblyopie ? 

Il y a 3 types d’amblyopie, en fonction de la cause sous-jacente :

L’amblyopie strabique

Ce type d’amblyopie est causé par le strabisme (affection dans laquelle les yeux ne sont pas alignés l'un par rapport à l'autre).

L’amblyopie réfractive

Elle est due à un défaut réfractif c’est-à-dire qu’un œil a une réfraction différente de l’autre, tels que l’hypermétropie, une myopie ou un astigmatisme. Les images transmises, par cet œil, sont donc floues et le cerveau va les neutraliser.

L’amblyopie de privation

Le développement d'une obstruction telle qu'une cataracte peut « priver » un œil de la visibilité. Les médias oculaires deviennent opaques, ce qui empêche l'indication visuelle d'atteindre la rétine et puis le cerveau. Cette forme d'amblyopie peut affecter un ou les deux yeux.

Diagnostic de l'amblyopie

Le diagnostic est réalisé à l’aide d’un test d’acuité visuelle. On parle d’amblyopie s’il y a une différence d’au moins 2/10 entre les deux yeux.

Le diagnostic précoce est essentiel car l’amblyopie chez l’adulte est beaucoup plus difficile à traiter que chez l’enfant.

Âge de diagnostic

Le diagnostic de l’amblyopie n’est pas facile chez l’enfant car il ne s’en rend pas compte, puisque l’œil sain compense l’œil paresseux. 

Le diagnostic d’amblyopie chez l’enfant en âge préverbal demeure impossible. Les ophtalmologues utilisent des examens basés sur le comportement visuel de l’enfant.

Examen ophtalmologique complet

Le bilan ophtalmologique complet comprend, entre autre l’interrogation du patient, un examen physique comprenant généralement : l’acuité visuelle, la mesure de la tension oculaire, l’examen des segments antérieur et postérieur, et le dépistage des principales maladies rétiniennes sans recourir à la dilatation. 

Test du trou sténopéïque

Le trou sténopéïque est sert de pupille artificielle pour mesurer l'acuité visuelle. Généralement, il s’agit d’une spatule percée d'un ou de plusieurs trous de 0,75 à 2 mm de diamètre.

On place le trou sténopéïque devant l'œil qui a une baisse d'acuité visuelle ce qui permet de focaliser les rayons pénétrant dans la cornée où la réfraction n'est pas aussi critique. On parle d'amblyopie ou d'une autre pathologie oculaire dans le cas où l'acuité visuelle ne s'améliore pas ou diminue, Mais, s’il y a une amélioration de l’acuité visuelle, il s'agit d'un problème réfractif comme la myopie ou l’hypermétropie.

Méthode du regard préférentiel

Les ophtalmologues testent les bébés et les jeunes enfants en observant la façon dont leurs yeux suivent un objet en mouvement.

Facteurs de risque de l'amblyopie

Un enfant est plus susceptible de souffrir de l’amblyopie si :

  • Il est né prématuré
  • Il était plus petit que la moyenne à la naissance
  • Il a des antécédents familiaux d'amblyopie ou d'autres problèmes oculaires.
  • Il présente des troubles du développement.

Symptômes de l’amblyopie

Chez l’enfant de jeune âge, généralement préverbal, il est difficile de détecter les symptômes ressentis. Il n’est pas encore capable d’exprimer clairement son trouble visuel. Il n’en est même pas conscient. Néanmoins, des signes peuvent refléter son trouble visuel :

  • Il plisse les yeux
  • Il peut se couvrir un œil
  • Ses yeux regardent dans des directions différentes.


A partir de l’âge de 3 ans environ, le dépistage devient plus facile. L’enfant peut exprimer sa perception floue des objets. Dans ce cas, la consultation médicale est obligatoire.

Chez l’adolescent et l’adulte l’amblyopie est généralement constatée lorsqu’il y a :

  • Une perte de vision.
  • Difficulté à déterminer la proximité d'un objet.
  • Strabisme ou fermeture d'un œil.

Traitements de l'amblyopie

Le traitement consiste à faire travailler l’œil paresseux pour le stimuler à transmettre des images nettes au cerveau. 

En plus, le traitement chirurgical peut être nécessaire pour :

  • L’extraction de la cataracte.
  • Le traitement du strabisme.

Chez l’enfant

Le traitement doit, si possible, commencer avant l’âge de 7 ans. Plus il débute tôt, plus il est court et efficace. Le traitement initial est basé sur :

  • Le port permanent de lunettes ou de lentilles de contact en cas d’hypermétropie, de myopie ou d’astigmatisme. 
  • L'occlusion de l'œil non affecté avec un cache-œil ou par l’usage de gouttes ophtalmiques qui brouillent l'œil sain, ce qui oblige l’œil paresseux à travailler.
 
traitement de l'amblyopie

Chez l'adolescent et l’adulte

Il est à noter que l'amblyopie chez l'adulte est rarement ou n’est pas traitée. Car plus vous tardez le traitement, plus les chances de récupération sont faibles.

Dans certains cas, si l’amblyopie est causée par une cataracte, une opération chirurgicale peut la régler. Par contre, si elle est causée par un nerf endommagé, il n’existe alors pas de traitement.

Toutefois, quelques recherches en cours d’expérimentation, vise la plasticité du cerveau pour récupérer la vision.

Cette méthode permet de faire travailler l'œil amblyope, en coordination avec l'œil sain, en utilisant un jeu vidéo, similaire au fameux jeux Tetris, où chaque œil voit une image différente. Un œil voit les briques qui tombent et l'autre voit le mur qui se construit. Les deux yeux envoient, chacun, une information au cerveau, ce qui oblige l'œil paresseux à travailler.

Les essais cliniques, faites sur des patients âgés de plus de 20 ans, ont montré que la vision spatiale et l'acuité visuelle de l'œil faible se sont améliorés.

Pour le même but, des chercheurs révèlent que la kétamine subanesthésique, utilisée comme un antidépresseur, est efficace pour le rétablissement de la plasticité cérébrale, et par la suite, dans le traitement de l’amblyopie chez l’adulte.

Complications de l'œil paresseux

Si le traitement commence trop tard, la perte de vision due à l'amblyopie peut être permanente, car les liens du système visuel du corps ne se forment pas comme ils le devraient.

D’autres complications peuvent survenir telles que l’augmentation de l’angle du strabisme et la diplopie.

Conseils d'ILAJAK Medical en termes de prévention de l'œil paresseux

Normalement, il n’y a pas solutions pour prévenir l’amblyopie. Par contre, il est possible de prévenir les complications. C’est pourquoi il faut consulter régulièrement un ophtalmologue, ainsi qu’il faut respecter les recommandations médicales après avoir diagnostiquer une amblyopie.

Amblyopie prévention à l'école

Afin de dépister très tôt les maladies de l’œil, particulièrement l’amblyopie, il est suggéré ce qui suit :

  • Faire un examen oculaire complet pour tous les enfants avant leur entrée à l’école,
  • Mener des compagnes, au niveau des écoles, pour le dépistage des maladies de l’œil chez les enfants dès leur jeune âge. 

Une campagne menée par l’IAPB Italy (IAPB : International Agency for the Prevention of Blindness) a conclue qu’environ 30 % des enfants qui ont participés à cette campagne intitulée "Vediamoci Chiaro" (Voyons clair) n'avaient jamais été chez un ophtalmologue. D’où sa recommandation aux parents d’emmener leurs enfants se faire examiner les yeux peu après la naissance, vers l'âge de 3-4 ans et avant l'admission à l'école primaire. Ensuite, des examens réguliers devraient avoir lieu tout au long de la vie.

Questions fréquentes sur l'amblyopie

L’amblyope a une difficulté à déterminer la proximité ou la distance d'un objet (perception de la profondeur), vu que seul un œil fournit l’image de l’objet. En effet, vu la différence de l’acuité entre les deux yeux, le cerveau élimine les images floues provenant de l’œil paresseux et se contente des images de l’œil sain.
Certains experts en soins oculaires affirment que les enfants devraient passer un examen de la vue à l'âge de 6 mois.
Chez l’enfant, le traitement de l’amblyopie peut être effectué par un cache-œil sur l’œil sain afin de forcer l’œil paresseux à travailler et retrouver son fonctionnement normal.
Certains exercices peuvent améliorer légèrement l’acuité de l’œil paresseux, mais dès leur arrêt, les deux yeux recommencent à fonctionner ensemble et l’œil sain reprend le dessus.
Chez l’adulte, le traitement de l’amblyopie est plus difficile et les chances de réussite sont faibles. Par ailleurs, dans le cas de l’amblyopie strabique, le traitement chirurgical du strabisme peut régler le problème de l’amblyopie.
Dans certains pays, comme la France, ils exigent en cas d’amblyopie que l’acuité visuelle de l'œil sain soit de 5/10ème ou plus.
La durée de port du cache-œil sera fixée par l’ophtalmologue en fonction de la sévérité de l’amblyopie de votre enfant. Avant l’âge de 3 ans, quelques semaines ou quelques mois suffisent pour restaurer l’acuité visuelle perdue, si le traitement est réalisé avec rigueur.
Le port de lunettes adaptées à l’état de votre enfant est déterminé par l’ophtalmologue suite aux tests effectués durant la phase du diagnostic.
Il faut savoir que la vision est un apprentissage dans lequel le cerveau apprend à utiliser et à coordonner les deux yeux pour bien voir. Donc, le traitement de l’amblyopie de votre enfant est un processus qui s’étale durant plusieurs mois et est mené sur trois niveaux : port de lunettes, port de cache-œil et orthoptie. Votre implication est indispensable pour rassurer votre enfant qui peut sentir une certaine angoisse lors du port des lunettes ou du cache-œil, surtout durant les premières phases du traitement.
La durée nécessaire pour voir des résultats dans le traitement d’une amblyopie est fonction de sa sévérité et de l’âge de l’enfant lors du dépistage.


Rédaction: ILAJAK Medical

Sources :
IAPB Italy
Wikipedia

 

Métabolisme de base
Métabolisme de base
Métabolisme de base
Indice IMC
Indice IMC
Indice IMC
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculatrice d'eau
Calculateur de calories
Calculateur de calories
Calculateur de calories